Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suda Kaye (Wish, Tome 1) - Audrey Carlan

 

Titre : Suda Kaye, Tome 1

Saga :  Wish

Auteur(s) : Audrey Carlan

Éditions : Hugo Roman (New Romance)

 

Résumé

 

Toutes les petites filles font des voeux en regardant les étoiles. Quand j'étais petite, j'ai fait tellement de voeux que j'en ai perdu le compte. La plupart d'entre eux concernaient tous les endroits que je voulais voir et les choses que je voulais faire. Je voulais surtout être comme ma mère. Elle nous a appris, à ma soeur Evie et à moi, à vivre chaque moment comme si c'était le dernier. Mais quand notre mère est morte, elle nous a laissé à toutes les deux une pile de lettres à ouvrir à chacun de nos anniversaires. La première lettre m'a été donnée le jour de mon dix-huitième anniversaire et ces mots ont changé le cours de ma vie pour toujours. Elle me disait de voler librement, de tout laisser derrière moi et de vivre la vie dont j'avais toujours rêvé. Malgré mon chagrin, j'ai suivi son conseil. Pendant dix ans, j'ai suivi les traces de ma mère. Littéralement. Ses lettres m'ont indiqué où aller, jusqu'à ce que la lettre de mon vingt-huitième anniversaire me dise de rentrer chez moi et de poser mes valises. Mais rentrer chez soi est plus facile à dire qu'à faire après dix ans d'absence...

 

Ma Chronique

Note : 4/5

J’ai aimé

 

Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman qui sort le 7 Janvier.

 

Ne connaissant pas la plume d’Audrey Carlan, il me tardait de découvrir les extraordinaires destins de Suda Kaye et d’Evie avec cette nouvelle série. L’histoire promettait d’être touchante, profonde et les thématiques abordées ont de quoi parler à un grand nombre d’entre nous. C’est donc tout naturellement que je me suis laissée tenter par ce récit où la bienveillance, l'amour et le positif priment sur tout le reste.

 

Dès les premières pages, l’histoire débute sur un prologue qui nous présente brièvement le moment qui a précédé le départ de l’héroïne. Dix ans plus tard et après avoir fait le tour du monde, Suda Kaye est enfin prête à renter chez elle et poser ses valises. Durant toutes ces années, Suda Kaye s’est laissée guider par les lettres de sa défunte mère quitte à devoir laisser derrière elle sa famille ainsi que son premier amour, Camden. Chaque année, à chaque anniversaire, Suda Kaye ouvrait une nouvelle lettre qui la menait vers une destination différente jusqu’au jour où, le jour de son vingt-huitième anniversaire, sa mère lui dise de rentrer à la maison. Si la jeune femme est heureuse de retrouver son chez-soi, il n’en reste pas moins que ses retrouvailles avec sa soeur, Evie, et Camden soient des plus délicates.

Je ne suis jamais allée nulle part où je n'ai su trouver de beauté.

Une fois plongée dans l’histoire, j’ai vraiment été agréablement surprise par la plume d’Audrey Carlan. Il y a quelque chose de réconfortant dans sa façon d’écrire et c’est également très poétique. Les thèmes qu’elle aborde, tels que le deuil, les liens fraternels ou bien encore le pardon, sont bien maîtrisés et sont traités avec beaucoup de finesse. J’ai aussi apprécié et trouvé très intéressant le fait que l’auteure décide de mettre au coeur de l’histoire le peuple amérindien même si ce point du récit est, selon moi, trop peu exploité.

 

De même, j’ai trouvé que ce qui faisait la particularité de l’histoire, à savoir les lettres, n’a pas été aussi bien évoquée que je l’aurais souhaité. Je m’attendais à découvrir une construction de récit sous forme de flashback afin d’avoir un aperçu de ses fameuses lettres au fil des ans, mais malheureusement ça a manqué. Il aurait été aussi intéressant d’avoir des flashbacks pour nous montrer un minimum le tour du monde de Suda Kaye. Au final, cette période si importante de sa vie est moins approfondie que son retour.

Demander à un globe-trotteur quel est son pays ou son endroit préféré est comme demander à un rat de bibliothèque quel est son livre préféré. Un véritable voyageur trouve de la beauté en chaque lieu.

Autre point qui m’a un peu chagrinée, c’est le fait que la narration ne se fasse que par le biais de Suda Kaye. J’aurais préféré avoir également le point de vue de Camden. Étant donné que celui-ci s’est fait plaquer dix ans auparavant sans une explication et sans un au revoir, il aurait été plaisant de connaître les sentiments qu’a pu susciter chez lui le retour de Suda Kaye. Ce n’est pas non plus un énorme manque, mais cela aurait tout de même apporté un petit plus.

 

La romance, quant à elle, est sympa et a été assez agréable à suivre, mais je vous avoue qu’elle ne m’a pas fait vibrer plus que ça. Déjà, elle est relativement rapide et de plus, j’avais l’impression qu’il y avait une certaine répétition dans les dialogues entre Suda Kaye et Camden. Alors oui, ils se connaissent et ils ont été ensemble auparavant, cependant vu le comportement de Suda Kaye dix ans avant, je m’attendais à ce que Camden se montre beaucoup plus froid et très récalcitrant à renouer avec elle. Pour moi, c’était trop simple et au final ça manquait de profondeur. Après cela n’enlève en rien au fait que l’alchimie est bien présente entre eux. D’ailleurs, l’auteure nous offre des moments assez « hot », des scènes très explicites, mais qui malgré tout restent bien équilibrées.

Ma soeur est lumière là où je suis ombre.

Pour ce qui est de l’héroïne, j’ai bien aimé la personnalité de Suda Kaye. C’est une personne pétillante, joyeuse et qui croque la vie à pleine dent. Maintenant, je ne me suis pas tellement identifiée à elle, car pour ma part je ne pas dire que j’ai l’esprit aventurier et tout comme Evie, je ne pourrais pas cautionner ce genre de comportement. J’ai davantage perçu l’absence de Suda Kaye comme un acte égoïste de sa part et finalement, je n’ai pas tellement eu l’impression qu’elle a réalisé tout le mal que son absentéisme a pu causer à ses proches. Cependant, j’ai aimé sa détermination à vouloir se rattraper et à se montrer plus responsable aux yeux de sa soeur. J’ai beaucoup aimé leur relation qui est très fusionnelle et vraiment touchante. 

 

En conclusion, bien qu’il y ait quelques petites faiblesses dans le récit, ce premier tome a été une bonne lecture, très agréable à lire et je suis heureuse d’avoir enfin pu découvrir la jolie plume d’Audrey Carlan. Si vous aimez les voyages, l’ambiance « gypsy soul » ainsi que les magnifiques paysages du Colorado, alors je ne peux que vous conseiller cette très belle histoire !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article