Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La violence d'Aphrodite (Styx Riders, Tome 2) - Kalypso Caldin

 

Titre : La violence d’Aphrodite, Tome 2

Saga : Styx Riders

Auteur(s) : Kalypso Caldin

Éditions : Hugo Roman (New Romance)

 

Résumé

 

La violence. C'est ce qui a marqué l'adolescence d'Alex. Tombé dans l'univers des gangs dans l'espoir d'y trouver l'argent qui lui aurait permis de sauver sa mère, il se remet difficilement de la perte de cette dernière, avec l'aide des Styx Riders qui l'ont pris sous leur aile. Mais pas question pour lui de rejoindre le club de sitôt : avant cela, il a convenu avec eux qu'il retournerait au lycée pour y terminer ses études secondaires. C'est là qu'il rencontre Cassie, une cheerleader dont rien ne semble pouvoir entamer l'enthousiasme permanent. Bien qu'ils paraissent ne rien avoir en commun au premier abord, l'un comme l'autre sont en réalité des miraculés : elle a failli mourir noyée lorsqu'elle avait dix ans, lui a survécu de justesse à la balle que son ancien chef de gang lui a tirée en pleine poitrine. Mais si Cassie s'est remise de cette expérience, Alex continue à être hanté par ce qu'il a vu de l'autre côté, sur les rives du Styx. Telle Aphrodite, déesse de l'amour, Cassie tente par sa douceur de ramener Alex parmi les vivants. Mais ce dernier pourra-t-il se pardonner les actes terribles qu'il a commis ?

 

Ma Chronique

Note : 5/5

Coup de coeur

 

Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

 

Sans surprise, le second tome de Styx Riders est un superbe coup de coeur. On peut dire que je l’attendais de pied ferme et l’attente a vraiment été insupportable ! Une fois encore, Kalypso Caldin nous entraîne dans une magnifique romance où de très beaux thèmes sont abordés. De plus, je ne pensais pas que ça pouvait être possible, mais j’ai trouvé celui-ci beaucoup plus profond, bien plus touchant. Pour tout vous dire, je ne me suis toujours pas remise de mes émotions…

 

Dans ce second tome, on suit Alex et Cassie. Pour info, on avait déjà fait brièvement la connaissance de Cassie dans le précédent tome. Quant à Alex, son personnage y tenait un rôle important. Entre les événements du premier tome et le début du second, environ un mois et demi s’est écoulé depuis qu’Alex a perdu sa mère. Totalement dévasté depuis le décès de cette dernière, le jeune homme peine en s’en remettre et s’enfonce un peu plus chaque jour dans les ténèbres. Depuis cette tragédie, Alex tente de remonter la pente avec l’aide des Styx Riders qui l’ont pris sous leur aile. Cependant, il n’est pas question pour eux qu’Alex les rejoigne, il a encore beaucoup trop de colère en lui et n’a pas encore l’âge pour pouvoir faire partie du club. En attendant, Alex doit retourner au lycée pour y terminer ses études. C’est là qu’il y fait la connaissance de Cassie. Une jeune femme douce et aimante qui pourrait aider Alex à sortir de l’enfer…

 

Comme je le disais plus haut, ce second tome est davantage bouleversant car il est beaucoup plus centré sur l’aspect psychologique d’Alex. Son personnage a eu son lot d’épreuves et face à ce qu’il a déjà subi pour quelqu’un d’aussi jeune, il était certain que ce deuxième volet serait plus dur émotionnellement. Il y a un peu moins d’humour, la romance, même si elle est présente, n’est pas au coeur du récit. L’histoire est vraiment axée sur la reconstruction d’Alex.

 

Alex était un personnage qui m’avait pas mal intriguée dans premier opus et c’est une très bonne chose que l’auteure ait décidé de lui consacrer un tome. C’est une personne intéressante, complexe par certains aspects et bien qu’il n’ait connu que la violence et le malheur durant son enfance, au final on a affaire à quelqu’un de très doux. C’est assez paradoxal quand on y pense, mais c’est aussi ce qui rend Alex aussi fascinant pour le lecteur. C’est comme si toutes ces années de galère n’avaient pas réussi à le briser entièrement, à lui enlever ce qu’il a de plus beau en lui. Quelquefois, il fait le caïd, il fait comme si rien ne l’atteignait, pourtant Alex est encore ce petit garçon blessé et abandonné qui cherche désespérément l’approbation d’autrui. Le travail qu’a effectué Kalypso Caldin sur Alex est magnifique, j’ai eu un gros coup de coeur pour lui.

 

Pour ce qui est de Cassie, je l’ai également adorée !  Elle est pétillante, gentille, douce, et tout comme le personnage d’Heden, elle est beaucoup trop mignonne ! Je le répète, mais c’est tellement rare que j’arrive à aimer un personnage féminin à ce point ! Sa personnalité est très intéressante et bien travaillée. Contrairement à Alex, Cassie n’a pas grandi dans la violence, mais elle a tout de même dû traverser des choses pas très sympas. D’ailleurs, à l’instar d’Alex, Cassie a aussi frôlé la mort étant plus jeune, ce qui fait d’elle la meilleure candidate pour aider le jeune homme. Elle sait par quoi il est passé et sait ce qu’on ressent. Vraiment, Cassie est une très belle personne.

J'aime cette nana, son originalité, son énergie, sa bonté. Elle est celle pour qui je me lève chaque matin, celle à qui je veux plaire quand je choisis mes fringues. Celle qui envahit mes cauchemars pour les transformer en rêves. Mon ancre. Ma lumière.

Parlons ensuite de la romance. Je sais que j’ai dit qu’elle prenait moins de place que celle de Ash et d'Heden, cependant il y a malgré tout énormément de choses à dire sur celle d'Alex et de Cassie. En discutant du premier tome avec d’autres lecteurs, je me suis rendu compte que certains d’entre vous n’étaient pas parvenus à accrocher à l’histoire. Soit la romance était peu crédible, soit beaucoup trop rapide, soit le personnage masculin était trop vulgaire ou bien encore il y avait trop de scènes de sexe. Je vous dis tout ça car avec l’histoire d'Alex et Cassie, le ressenti est totalement différent.

 

Différent, mais dans quel sens ? Premièrement, leur relation évolue très doucement. Cassie n’accorde pas facilement sa confiance aux garçons et pour avoir déjà eu le coeur brisé, il n’est pas question pour elle de retomber amoureuse. Alex, pour sa part, est plutôt occupé à essayer de s’en sortir et de trouver un moyen de rentrer chez les Styx Riders. Là encore, on ne peut pas dire qu’une relation amoureuse soit sa priorité. En fait, c’est d’abord une belle amitié qui s’installe entre eux et c’est très appréciable. Deuxièmement, moins de scènes de sexe, voire quasiment aucune. La romance est surtout basée sur la reconstruction et Kalypso Caldin en a fait quelque chose de très tendre. Alors oui, Alex est un adolescent normal avec les hormones en ébullition, mais sa relation avec Cassie ne se résume pas qu’au sexe. En réalité, ce sont deux adolescents qui découvrent les premiers émois amoureux et il y a pas mal de candeur dans leur couple sans pour autant tomber dans les niaiseries. Globalement, c’est une jolie romance, pleine de fraîcheur et de légèreté.

 

Pour finir, j’aime toujours autant l’univers dans lequel évoluent les protagonistes de cette histoire. Avant cette trilogie, j’avais énormément de difficultés à apprécier le monde des bikers, mais la façon dont Kalypso Caldin l’aborde est remarquable. De même, les sujets qu’elle évoque, tels que la dépression, le deuil ou bien encore le pardon, sont traités avec la plus grande des délicatesses et on ne peut qu’être touchés face à la détresse d’Alex. La plume est toujours aussi addictive et fluide, le livre se lit très rapidement. Pas le temps de l’avoir commencé qu’il était déjà fini…

 

En conclusion, je vais sûrement me répéter, mais ce second tome est un sublime coup de coeur ! J’ai adoré retrouver le club des Styx Riders qui fait davantage penser à une grande famille. J’ai également aimé découvrir plus en détail le personnage d’Alex et plonger dans les parties les plus sombres de son coeur. Il me tardait de le découvrir et je n’ai vraiment pas été déçue. Désormais, je suis impatiente de lire le troisième et dernier tome qui, entre nous, s’annonce épique ! À vos agendas, il sort le 15 Avril !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article