Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une Braise Sous La Cendre (Une Braise Sous La Cendre, Tome 1) - Sabaa Tahir

 

Titre : Une Braise sous la Cendre, Tome 1

Saga : Une Braise sous la Cendre

Auteur : Sabaa Tahir

Editions : Pocket Jeunesse

 

Résumé

 

Dans un monde où l'armée a pris le pouvoir, l'obscurantisme domine, mais deux adolescents vont s'unir pour tenter de renverser ceux qui ont imposé ce règne de la force. Autrefois l'Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l'empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d'écrire s'expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d'élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté... et sauver ceux qu'ils aiment.

 

Ma Chronique

Note : 5/5

Coup de Coeur

 

Une Braise Sous La Cendre a été une lecture totalement addictive et encore, je pèse mes mots ! J’ai été incapable de le reposer avant de l’avoir fini. Sabaa Tahir nous entraîne au coeur d’une incroyable épopée, sombre et sanglante.

 

Dans ce premier opus, on suit Laia, une jeune Érudite qui voit, du jour au lendemain, sa vie voler en éclats. Ses grands-parents ont été tués sous ses yeux, et son grand frère, Darin, suspecté d'être un allié de la Résistance a été arrêté. Désespérée, Laia ne voit qu'une seule solution : entrer en contact avec la Résistance afin que ces derniers lui viennent en aide pour libérer son frère. En parallèle, nous suivons également Elias, qui est un Martial, plus précisément un Mask. Ce sont des soldats d'élite, bien connus pour leur cruauté. Le jeune homme est un Mask un peu particulier puisqu'il ne rêve que d'une seule chose: déserter.

 

Dès les premières pages, l’auteure plante le décor en nous plongeant directement dans le feu de l’action. On se laisse très facilement embarquer dans l’histoire dont l’atmosphère dure, brutale et particulièrement sanglante, nous fait haleter tout au long de l’intrigue. L’univers est très riche, incroyablement original et magnifiquement bien construit. Nous sommes encore en présence d’une monarchie de caste et bien que cette idée a été reprise de nombreuses fois, je reste encore très friande de ce genre de système au sein d'un récit. Avec cette histoire, on entre dans un univers fantasy inspiré de la Rome antique mais qui reste relativement moderne avec un petit côté dystopique.

 

Concernant le rythme du récit, impossible de s’ennuyer. Les chapitres se succèdent habilement et chacun se termine, à chaque fois, avec un « mini-cliffhanger ». De quoi donner très envie de continuer la lecture. L’ensemble du livre est un enchaînement constant de rebondissements, de révélations et de retournements de situations. Sabaa Tahir maîtrise son sujet avec finesse et sait manier l’art du suspense pour nous rendre complètement accro.

 

Une alternance de point de vue a également été mise en place permettant ainsi au lecteur d’avoir une vue d’ensemble sur les sentiments des deux principaux protagonistes ainsi que sur les différences entre les Érudits et les Martiaux. J’ai trouvé cela très agréable d’avoir à la fois le point de vue du clan des « gentils » et à la fois celui des « méchants ».

 

Du côté des personnages, ils m’ont également beaucoup plu. Laia est une personne très attachante. Bien qu'elle n’ait que 17 ans, on l'imagine souvent beaucoup plus jeune dû à sa façon de parler et de faire. Au départ, elle peut sembler chétive et très peu courageuse mais elle prend tout de même sur elle et est déterminée à sauver son frère quitte à se mettre elle-même en danger. Et si au départ, elle ne se montre pas très téméraire, son personnage évolue au fil de l’histoire et Laia finit par gagner de plus en plus en assurance.

 

Quant à Elias, son personnage est très intéressant. Pour les Érudits, le jeune homme est synonyme de danger et de mort. En effet, Elias est un Mask. Un soldat d’élite, un tueur sans pitié, formé depuis son enfance pour servir l’Empire. Cependant, bien qu’il ait grandi dans un contexte familial brutal et mortel, Elias est loin d’être froid et calculateur. On découvre au contraire une personne sensible, bienveillante et qui peine à se soumettre à sa condition de Mask. Malgré le fait qu’il soit un Martial et un soldat, son empathie envers les Érudits est des plus sincères.

 

Pour finir, parlons de la romance. Cette fois-ci, Mesdames et Monsieurs, nous ne faisons pas face à un triangle amoureux, mais bel et bien à un carré amoureux… Elias est attiré à la fois par Helen, son amie d’enfance et par Laia. De son côté, Laia est attirée par Elias mais également par Keenan, un membre de la Résistance. Vous me suivez toujours ? Difficile de s’y retrouver dit comme ça… Néanmoins, je vous rassure, la romance n'est pas pesante et on s’y retrouve très facilement. Elle est un peu mise de côté au profit de l’action et du développement de l’histoire. Et même si dans un premier temps on pense qu’un carré amoureux se prépare, on se rend compte assez vite qu’aucun couple n’est prédéfini et de ce côté-là, le lecteur reste dans l’incertitude la plus totale. C’est pour cela que malgré la particularité du contexte romantique, il ne m’a dérangée outre mesure dans ma lecture.

 

En conclusion, c'est un énorme coup de coeur pour ce roman ! Une Braise Sous La Cendre est un véritable "page-turner", très bien écrit et maîtrisé à la perfection. Les personnages sont attachants, captivants, mystérieux et parfois même inhumains. Sabaa Tahir tient le lecteur en haleine du début à la fin et nous fait passer part tout un tas d’émotion. C'est un premier opus à ne pas manquer, je ne peux que vous le recommander vivement !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Buckette 05/04/2020 14:48

Je me souviens avoir adoré ce livre. Il avait été dans les coups de cœur de l'année. Le tome 2 m'avait moins convaincue mais il était génial également !!

Aurore 06/04/2020 10:35

Gros coup de coeur pour moi également :) Il faut je relise le second car, moi aussi, je n'avais pas tellement été convaincue par celui-ci. Et j'ai toujours le tome 3 à lire en attendant d'avoir le quatrième et dernier tome ;)