Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vow of Thieves (Dance of Thieves, Tome 2) - Mary E. Pearson

 

Titre : Vow of Thieves

Saga : Dance of Thieves

Auteur(s) : Mary E. Pearson

Éditions : La Martinière Jeunesse (Fiction)

 

Résumé

 

La première fois que Kazi s'est rendue au Guet de Tor, c'était sur ordre de la reine de Venda. Mais sa mission l'a poussée dans les bras de Jase, héritier des Ballenger, un clan dissident, et ses sentiments pour lui ont failli lui coûter très cher. Désormais, c'est avec la bénédiction de la reine que Kazi et Jase retournent au Guet de Tor. Et le fief des Ballenger sera un royaume à part entière. Mais à leur arrivée, la forteresse a visiblement été attaquée... Jaze est blessé par un groupe d'hommes armés et Kazi est enlevée. Qui sont ces hommes et que veulent-ils ? Et surtout : Jase a-t-il survécu ? Kazi est à nouveau prête au combat. Rien ni personne ne lui arrachera son amour.

 

Ma Chronique

Note : 4/5

J’ai aimé

Tout le monde peut entendre les mots prononcés à voix haute, mais rares sont les personnes capables d’entendre le coeur qui bat derrière.

Après avoir frôlé le coup de coeur avec Dance of Thieves, j’étais plus qu’impatiente de découvrir la suite des aventures de Kazi. Le premier tome s’était terminé avec un « cliffhanger » de dingue et j’étais comme une petite folle lorsque j’ai appris que Vow of Thieves sortait en fin d’année.

 

Comme pour le précédent tome, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, bien que j’attendais impatiemment cette suite. J’étais heureuse de retrouver les personnages ainsi que l’univers, mais sans que j’en connaisse forcément la raison, je n’ai pas autant été happée par cette suite.

 

Pourtant, il n’y a aucun temps mort. Le récit est une avalanche de rebondissements, de complots, d’action… Mais je crois que le fait que Kazi et Jase aient très peu de scènes ensemble, m’a un peu refroidie. Je pensais qu’une fois qu’ils seraient réunis, ils passeraient la plus grande majorité du second tome côte à côte, cependant ils sont séparés dès le début du livre. Ça m’a légèrement frustrée car leur couple est une des raisons pour lesquelles j’avais autant adhéré à l’histoire. Après, il y toujours cette « connexion » qui persiste entre eux et qui fait que même s’ils se retrouvent longtemps séparés, leurs coeurs sont en parfaite symbiose.

 

En plus de ça, il y a également le fait que ce second tome est davantage centré sur les intrigues politiques. Bien sûr, il en était également question dans le premier opus, mais j’ai eu l’impression que ces intrigues prenaient plus de place au sein de Vow of Thieves. En général, je ne suis pas une grande fan des conspirations politiques. Je les apprécie, mais seulement à petites doses et il faut que l’histoire porte également sur autre chose. D’où mon presque coup de coeur pour Dance of Thives puisqu’une bonne part de l’intrigue tournait autour de l’amour naissant entre Kazi et Jase.

On ne mesure pas le poids des secrets jusqu’à ce que leur fardeau disparaisse enfin.

Hormis cette petite déception, j’ai tout de même passé un super moment. L’histoire est bien menée, l’intrigue est vraiment bien ficelée. Mary E. Pearson a mis du coeur à l’ouvrage et c’est avec plaisir que j’ai retrouvé sa plume. J’aime toujours autant la façon dont elle dépeint les personnages et les décors. C’est tellement bien écrit que l’on a l’impression que l’histoire prend vie sous nos yeux. Avec cette duologie, Mary E. Pearson signe une magnifique histoire !

 

Pour ce qui est des personnages, chacun est unique et apporte prodigieusement son édifice au récit. L’histoire de Kazi et Jase ne serait pas complète si les personnages secondaires n’étaient pas présents. Aucun n’est laissé de côté, aucun n’est mis plus en avant que les autres. Bien sûr, il y a des personnages qui agacent encore par leurs actions et leurs comportements, mais on ne peut pas s’empêcher de les aimer. Mention spéciale au personnage de Paxton, le cousin de Jase, qui m’a agréablement surprise dans ce second tome. Il a montré une tout autre facette de sa personnalité et s’est montré être un véritable allié pour Kazi.

 

En conclusion, Vow of Thieves est une superbe conclusion pour cette incroyable duologie. Même si j’ai trouvé cette suite légèrement en dessus que Dance of Thieves, elle n’en reste pas moins excellente et addictive. Au final, qu’on aime ou qu’on n’aime pas les complots et les intrigues politiques, on ne peut s’empêcher d’être captivé par le talent de conteuse de Mary E. Pearson. J’espère vraiment que la saga The Remnant sera traduite et sortira un jour en France. En attendant, si vous ne connaissez toujours pas cette duologie, je vous la recommande fortement. Les amateurs de la saga La Couleur du Mensonge d’Erin Beaty devraient sans aucun doute apprécier.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article