Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Matt (Is It Love ?) - Eva De Kerlan & Claire Zamora

 

Titre : Matt

Saga : Is It Love ?

Auteurs : Eva De Kerlan & Claire Zamora

Éditions : Hugo Roman (New Romance)

 

Résumé

 

Emma Johnson est assistante de communication au sein de Carter Corporation. Un soir, elle se dévoile à son très séduisant binôme, Matt, un graphiste aux yeux noisette. Il lui prête une oreille attentive, et elle finit par tomber sous son charme. Mais celui-ci souffle le chaud et le froid. Le lendemain, il l'ignore. De plus, de nombreux mystères l'entourent : un passé trouble, un jumeau diabolique prénommé Daryl, et que cache cette impressionnante cicatrice dans son dos ? La jeune femme est déterminée à en savoir plus, qu'importent les risques, et ce malgré la volonté des jumeaux de l'éloigner du danger. Matt parviendra-t-il à révéler ses sombres secrets à Emma ?

 

Ma Chronique

Note : 4,5/5

J’ai beaucoup aimé

 

Après avoir découvert l’univers du jeu évènement « Is It Love ? » et adoré le concept de l’adapter en roman, j’avais hâte de poursuivre avec le personnage de Matt. Aux dires de plusieurs personnes, Matt serait le personnage préféré de la communauté de joueurs et, honnêtement, ce n’est pas moi qui vais les contredire. J’ai beaucoup aimé découvrir sa personnalité grâce à la plume d’Eva De Kerlan.

 

Cette fois-ci, pas de relation patron/employé mais on part sur une romance entre collègues. Donc, c’est déjà un peu mieux perçu dans la société Carter Corp. Ce qui est super, c’est le fait que chaque nouveau tome est indépendant des uns et des autres. On peut lire les tomes dans l’ordre que l’on souhaite puisque l’histoire n’a rien à voir avec la précédente. Du coup, le lecteur n’est pas forcément obligé de débuter avec le personnage de Gabriel.

 

Dans ce tome, c’est la relation d’Emma et de Matt qui est mise à l’honneur. Emma vient de s’installer à New-York et a trouvé un poste en tant qu’assistante de communication. Elle travaille désormais sous les ordres de Gabriel et y fait la rencontre de son adorable collègue, Matt. Dès le départ, l’entente entre eux est parfaite et Emma n’est pas insensible au charme du jeune homme. Matt se révèle être également un très bon confident et n’hésite pas à réconforter Emma qui pleure encore le récent décès de sa mère. De quoi faire un peu plus succomber la jeune femme. Cependant, même si l’attirance est mutuelle, Matt ne montre en aucun cas qu’Emma lui plaît, car céder à cette attirance pourrait être dangereux pour la jeune femme…

 

Tout d’abord, parlons de la romance. Elle est très différente du précèdent tome qui portait sur le personnage de Gabriel. Sa relation avec Ashley était explosive et il se montrait parfois assez virulent avec la jeune femme. Du coup, j’avais eu quelques difficultés à m’attacher totalement à son personnage. Ici, c’est tout le contraire. Certes, Matt souffle le chaud et le froid dans un premier temps, mais ses raisons sont louables. Il a vécu des choses difficiles et il ne veut pas que cela se reproduise. De plus, même s’il repousse Emma, c’est toujours avec douceur et bienveillance qu’il le fait contrairement à Gabriel. On peut dire que la romance s’installe doucettement, tout en légèreté. J’ai adoré la façon dont Matt mettait en valeur Emma. Il l’appelle en permanence « ma princesse » et pour lui c’est véritablement sa princesse. Bien que la romance soit légère, elle n’en reste pas moins envoûtante et une fois les barrières franchises, les protagonistes s’aiment avec une passion dévorante.

 

L’écriture d’Eva De Kerlan a permis de me faire passer par tout un tas d’émotion. On passe facilement des rires aux larmes sans le moindre effort et l’auteur a parfaitement su retranscrire les sentiments bouleversants des personnages. Ma lecture a été fluide, agréable et terriblement addictive. J’ai rapidement été captivée par le jeu de séduction ainsi que par le mystère qui entoure Matt et son frère jumeau, Daryl. En plus de la romance, cette intrigue a apporté un intérêt supplémentaire au récit.

 

D’ailleurs, le récit se fait en deux temps. La première partie du roman repose sur la construction et l’évolution de la romance. Le rythme du récit débute assez lentement et on est plutôt sur quelque chose de léger et de tendre, un peu à l’image de la relation des deux protagonistes. Une fois qu’ils ont décidé de s’écouter et de succomber à l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, le rythme devient par la suite beaucoup plus dynamique. En effet, les démons du passé rattrapent Matt et Daryl s’est encore attiré des ennuis ce qui met Emma dans des situations parfois très inconfortables et la met également en danger.

 

Concernant les personnages, j’ai adoré celui d’Emma. Elle est super attachante, possède beaucoup d’humour et elle en a dans le pantalon comme dit si bien l’adage. C’est une femme forte, courageuse et qui ne se laisse pas facilement impressionner. D’ailleurs, Matt va rapidement s’en rendre compte, notamment durant leurs entraînements de boxe. Emma sait ce qu’elle veut et n’hésite pas à se battre pour l’obtenir. Si au départ, elle n’ose pas trop bousculer Matt au sujet de son comportement envers elle, elle finit par mettre les choses au clair afin que celui-ci ouvre les yeux.

 

Pour ce qui est de Matt, il est tout simplement parfait. Je pense que c’est LE petit ami que de nombreuses personnes rêveraient d’avoir. Il est gentil, attentionné, compréhensif, drôle… Bref, vous l’aurez sans doute compris, j’ai eu un coup de coeur pour son personnage. Il possède également une certaine part de vulnérabilité que l’on arrive quelquefois à apercevoir quand il abaisse ses barrières. Cette part de sa personnalité m’a totalement fait fondre. Sous son air d’homme joyeux et séducteur se cache en réalité de nombreuses blessures dont Matt peine à se défaire et à en parler. Heureusement, Emma va petit à petit venir apaiser et faire disparaître les souffrances du jeune homme.

 

En conclusion, j’ai complètement été conquise par le personnage de Matt. Eva De Kerlan nous entraîne au coeur d’une histoire époustouflante avec des personnages qui, bien qu’ils soient tirés d’un jeu vidéo, nous semblent au final très réels grâce aux émotions qui véhiculent aux lecteurs. En dehors du personnage de Ryan, qu’il me tarde de découvrir, il y a tout de même un autre qui m’intrigue plus particulièrement et c’est celui de Colin. Il promet également d’être très attrayant…

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article