Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Black Night (Black Wings, Tome 2) - Christina Henry

 

Titre : Black Night, Tome 2

Saga : Black Wings

Auteur : Christina Henry

Éditions : Milady (Bit-Lit)

 

Résumé

 

Rien ne sert de s'enfuir, il faut mourir à point.

En tant que Faucheuse, Madeline Black a pour rôle d'escorter les âmes des défunts dans l'au-delà. Evidemment, ils sont rarement ravis de la voir… Pourtant, c'est là le cadet de ses soucis. Des morts contre-nature sont en train de se produire, des ennemis inconnus ou malheureusement trop familiers la suivent, et pour couronner le tout, Gabriel, son garde du corps, a disparu avec sa gargouille de compagnie ! Mais Maddy est la petite-fille de Lucifer, et ses ennuis personnels pèsent bien peu face à la mission diplomatique délicate aux enfers dont elle se voit chargée…

 

Ma Chronique

Note : 4/5

J’ai aimé

 

Après avoir été emballée par le premier tome de la série Black Wings, j’avais hâte de lire ce second volet. L’univers de l’héroïne, Madeline Black, avait eu le mérite de m’accrocher dès le départ et la suite promettait d’être très intéressante. Là encore, j’ai passé un très bon moment de lecture.

 

L’univers, bien qu’il soit déjà riche, s’étoffe un peu plus. Cette fois-ci, de nouvelles créatures et espèces font leur apparition et sont au coeur de l’intrigue principale ainsi que responsables des différents malheurs de Maddy. En effet, cette dernière se voit attribuer le rôle d’ambassadrice et d’intermédiaire entre le royaume de Lucifer et le peuple des Faes. Une responsabilité qui va se révéler plus ardue que prévu pour la jeune femme et comme si cela ne suffisait pas, son garde du corps, Gabriel, a tout simplement disparu. En plus des Faes, les loup-garous sont également mis à l’honneur ce qui permet d’apporter un vent de nouveauté et de mystère à l’histoire puisqu’une succession de meurtres sanglants touche de près la meute. Le tout agrémente le récit d’une ambiance haletante et nous tient en haleine tout au long de celui-ci.

 

J’ai été ravie de retrouver la finesse de la plume de Christina Henry. Elle possède une imagination débordante et nous offre un univers qui tient parfaitement la route. L’auteure n’épargne pas notre héroïne en ce qui concerne ses mésaventures. Comme dans le tome précédent, l’ennui n’a pas sa place. L’ensemble du récit est un enchaînement constant de rebondissements et de révélations. Cependant, je vous mentirais si je vous disais que je n’ai pas quelquefois été perdue par ce flot d’action et d’informations. J’ai parfois eu du mal à m’y retrouver dans les personnages et les filiations de chacun. Néanmoins, cela ne m’a pas empêchée d’apprécier ma lecture et c’est le seul point négatif, en plus de la complexité de la romance, que je pourrais relever.

 

Au sujet de la romance, comme je le disais ci-dessus, celle-ci est pour le moins assez particulière et étrange. Pour l’instant, je ne sais si on peut vraiment parler de triangle amoureux étant donné que Maddy semble uniquement ressentir des sentiments forts pour Gabriel. Pourtant, Maddy ne manque absolument pas de prétendant et il est difficile à l’heure actuelle d’apercevoir la personne qui finira aux côtés de la jeune femme. D’autant plus que même si elle se montre très amoureuse de son garde du corps, Maddy n’est pas insensible au charme de J. B. ni à celui de Nathaniel. Du coup, en ce qui concerne sa vie amoureuse, je suis dans le flou le plus total. Sa relation avec Gabriel avance très peu, voire quasiment pas dans ce deuxième opus et le peu de fois où ils apparaissent ensemble, j’aurais aimé que Gabriel se montre plus entreprenant. Il demeure encore, pour ma part, bien trop sérieux.

 

Côté personnage, on peut sentir une réelle évolution pour celui de Maddy. Elle a comme qui dirait mis un peu plus de plomb dans la cervelle et se montre bien plus mature. Elle réfléchit davantage à ses actes ainsi qu’à ses paroles et les conséquences que cela pourrait engendrer. Maddy reste toujours aussi courageuse, toujours prête à se démener pour sauver quelqu’un quitte à foncer tête baissée dans le danger. J’aime également son mordant qui nous offre quelquefois des dialogues très amusants avec sa gargouille, Beezle.

 

Quant aux autres personnages, pas trop d’évolution pour celui de Gabriel car pas trop présent dans ce second tome mais c’est avec plaisir que je l’ai retrouvé dans son rôle de garde du corps et de soutien pour Maddy.

Nathaniel reste fidèle à lui-même en se montrant encore plus pompeux et désobligeant qu’il ne l’était jusqu’à présent, néanmoins, il se révèle être un allié inattendu quand Maddy en aura le plus besoin.

Pour finir, J. B. est le personnage masculin dont on en apprend un peu plus dans ce second tome. Je ne vous dirai pas ce l’on découvre à son sujet car je ne veux pas vous gâcher la surprise mais cela concerne ses origines et l’espèce à laquelle il appartient. Son personnage ne cesse d’attiser ma curiosité et je suis curieuse de voir son évolution dans la suite de la saga.

 

En conclusion, je suis très satisfaite par cette suite qui permet de développer et d’enrichir davantage le monde de Madeline Black. Même si on peut parfois avoir l’impression de crouler sous l’abondance d’informations et d’action, l’histoire n’en reste pas moins divertissante et sympathique. Je suis impatiente de lire la suite et de découvrir les nouvelles péripéties de notre héroïne.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article