Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Knox (Les Dieux du Campus, Tome 4) - Phoenix B. Asher & F. V. Estyer

 

Titre : Knox, Tome 4

Saga : Les Dieux du Campus

Auteur(s) : Phoenix B. Asher & F. V. Estyer

Éditions : Hugo Roman (New Romance)

 

Résumé

 

Fils de parents militaires, lui-même ancien membre de l'armée, Knox n'a jamais avoué son homosexualité a qui que ce soit. Il a toujours préféré garder ce secret pour lui, ne le partageant qu'avec des partenaires occasionnels lors d'étreintes sans lendemain. Mais au gré d'échanges en ligne, il finit par tomber sous le charme de cet homme avec qui il passe des heures a discuter. Un homme dont il connait bientôt tout, hormis son identité. Pierce, de son côté, rêve de trouver le partenaire de sa vie. Ou du moins celui qui l'aidera a prendre confiance en lui. Timide, mal dans sa peau, il n'y a qu'a travers les sites de rencontres qu'il parvient a s'ouvrir, mais il n'a jamais osé s'aventurer plus loin. Jusqu'a cet inconnu avec qui il commence a parler jour et nuit, et qui semble le comprendre comme personne. Pour l'un comme pour l'autre, les risques a passer du virtuel au réel sont nombreux. Les prendre en vaut-il vraiment la peine ? Et si la personne derrière l'écran n'était pas celle a laquelle ils s'attendaient ?

 

Ma Chronique

Note : 5/5 +++

 

Je remercie Hugo New Romance pour l'envoi de ce roman.

 

Si je m’attendais à être aussi bouleversée et touchée par ce quatrième tome, je me serais préparée psychologiquement depuis bien longtemps. Petit conseil, ne lésinez surtout pas sur les mouchoirs car vous pourriez en avoir besoin durant cette lecture ! Ce dernier tome est sans aucun doute le meilleur de la saga Les dieux du campus et encore, je pèse mes mots. C’est tout simplement incroyable la façon dont les autrices nous entraînent avec force, sincérité et émotion dans l’histoire d’amour de Knox et Pierce. Vraiment, je suis ressortie de cette lecture des étoiles plein les yeux et le coeur gonflé d’amour pour cette histoire ainsi que pour les personnages. Ma note est peut-être de 5/5, mais si j’avais pu mettre 10/5, je l’aurais fait. Croyez-moi, ce tome est une pépite !

 

D’ailleurs, le tome sur Knox était celui, comme la plupart des lecteurs je pense, que j’attendais avec le plus d’impatience. Le personnage de Knox est très secret, très énigmatique, et on peut dire que les autrices, à mon grand désarroi, avaient été quelque peu radines pour ce qui était de lâcher des infos sur son compte dans les précédents tomes… Mais rassurez-vous, je ne leur en veux pas du tout :D Après avoir lu ce dernier tome, je me rends compte à quel point cela était nécessaire et que ça en valait vraiment la peine. Le fait de ne pas en savoir énormément sur Knox rend ce quatrième tome encore plus captivant. On découvre pleinement son personnage et tout ce qui fait de lui la personne qu’il est aujourd’hui. Dans les tomes précédents, on prenait conscience que Knox était quelqu’un de très secret. Il parle très peu de lui, que ce soit sur sa famille ou sur sa vie amoureuse.

Il est devenu l'axe central de mon quotidien. Celui à qui je suis le plus impatient de parler.

Personnellement, vu la façon dont ses amis le décrivaient, je m’attendais à ce que Knox soit assez bourru. Je l’imaginais très grand et très baraqué, une montagne quoi. Il donnait l’image  d’être un dur à cuire. Du coup, bien qu’il soit en effet un dur à cuire, j’ai été agréablement surprise de constater que Knox est surtout un gros nounours. Il possède une grande sensibilité et il est d’une incroyable douceur. J’avoue que je ne m’attendais pas à ça. En réalité, Knox est super mignon. Son histoire personnelle est également très touchante et nous permet de mieux comprendre le fait qu’il soit si discret. Il a des difficultés à accepter sa sexualité et il se sent anormal. J’ai beaucoup été touché par son personnage. Pour moi, Knox est certainement l’une des plus belles personnalités de la bande.

 

Pour ce qui est de Pierce, on est encore sur une pépite. Pour celles et ceux qui ont lu les trois premiers tomes, souvenez-vous, on découvrait Pierce dans le tome de Dante. En effet, tout comme Dante, Pierce pratique le cheerleading. Bien que l’on fasse sa connaissance dans le précédent tome, on ne s’attend absolument pas à découvrir un personnage tel que Pierce. Il est troooop mignon ! Je vous jure, j’avais tout le temps envie de lui faire des câlins ! Ce garçon est tout simplement une crème, un personnage qui nous touche et qui nous bouleverse par le biais de son histoire.

 

Si Knox a du mal à accepter son homosexualité, ce n’est pas tellement le cas de Pierce. Toutefois ses blessures sont tout aussi profondes que celles de Knox. Enfant adopté et ayant vécu une enfance difficile, les cicatrices de Pierce sont aussi bien psychologiques que physiques. C’est un garçon qui n’a aucune confiance en lui et qui a du mal à créer des liens, surtout quand il s’agit d’être intime avec un homme. Cependant, malgré ses traumatismes, Pierce est quelqu’un de très ouvert et de très jovial, il est facile de s’attacher à lui. Ses doutes, ses peurs, ses complexes… Tout cela est magnifiquement bien abordé par les autrices et c’est ce qui rend Pierce aussi attachant et humain à nos yeux.

Au moment où mes lèvres se posent sur les siennes, j'ai la sensation de pouvoir enfin respirer, après des années à retenir mon souffle.

Quant à la romance, on est sur du haut niveau ! Vraiment, je ne m’en remets toujours pas de cette romance… Elle est douce, sexy, mignonne, passionnée… Bref, on s’en prend plein les mirettes ! Au début, je vous avoue tout de même que j’avais peur que celle-ci aille trop vite. En effet, dès le début du roman, on nous indique que Pierce et Knox sont tous deux en train d’échanger sur un site de rencontres depuis quelques jours, sans qu’aucun des deux ne connaisse la personne avec qui il parle. Je reconnais avoir un petit faible pour ce genre de schéma, cela ajoute un petit brin de mystère. Du coup, en voyant qu’ils se parlaient déjà, mais sans vraiment s’être officiellement rencontrés, je redoutais d’être déçue par la tournure que prendrait la romance.

 

Il faut dire que je préfère nettement lorsque j’assiste à la première rencontre. C’est cette première rencontre qui va donner tout son sens à la romance. Et là, le fait qu’ils échangent déjà des textos et ce, dès le début du livre, eh bien j’ai eu un peu peur. Alors oui, la romance peut sembler rapide. Le premier baiser arrive d’ailleurs assez rapidement, mais il ne faut pas oublier le contexte de leur rapprochement. C’est d’ailleurs sans doute pour cela que je n’ai finalement pas eu l’impression que leur relation allait trop vite. Vu qu’ils se parlaient déjà et vu qu’il y avait un bon feeling entre eux, cela ne m’a pas dérangée outre mesure. De plus, même après leur rencontre officielle, ils continuent d’échanger et apprennent à se connaître en douceur. C’est vraiment un aspect de la romance que j’ai vraiment apprécié. Outre le schéma romantique de ce dernier tome, j’ai également adoré les émotions que nous faisait ressentir le couple de Knox et Pierce.

 

J’avais déjà été bouleversée par l’histoire de Sander et Jeremiah, mais ce n’est rien comparé à celle-ci. En vérité, c’est un tout. Que ce soit les moments plus légers ou ceux qui sont un peu plus tristes, la romance de Knox et Pierce est d’une incroyable douceur. C’est authentique, bienveillant, tendre, sexy… Cette romance nous entraine dans un immense tourbillon émotionnel et on ne peut s’empêcher de se dire qu’entre Knox et Pierce, c’est une évidence. Ils s’apportent tellement l’un à l’autre, il y a tellement de respect et d’amour entre eux qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Aussi, j’ai vraiment été touchée par la façon dont Knox traite Pierce. Il fait preuve de beaucoup de patience et de douceur, et c’est tout simplement sublime.

Nos âmes abîmées et blessées se sont trouvées, avides d'être comprises et appréciées pour ce qu'elles sont.

En conclusion, comme vous l’avez peut-être compris, ce quatrième et dernier tome est un énorme coup de coeur ! Que ce soit les personnages, la romance ou la plume des autrices, tout était parfait ! Si je devais faire un classement des tomes, celui-ci serait en première position. Il y aurait le tome sur Sander en seconde position, suivi du tome sur Leander en troisième position et enfin celui de Dante en dernière position. Bien évidemment chaque tome possède quelque chose d’unique, quelque chose qu’il lui est propre, qui fait que l’on s’attache aux personnages et que l’on prend part à leur histoire. Je le redis encore une fois, cette saga est d’une incroyable originalité.

 

Elle casse les codes et joue avec les clichés de la New Romance tout en abordant des thématiques fortes et importantes qui touchent aujourd’hui un très large public. Je suis triste de quitter toute la bande, j’ai comme un sentiment d’abandon, mais je suis également heureuse d’avoir eu la chance de découvrir une saga telle que Les Dieux du Campus cette année ! Si vous n’avez toujours pas lu cette saga (honte à vous !) et que vous hésitez encore à vous lancer, je vous conseille à 100% d’y remédier !

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article