Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Soleil de Minuit, Tome 1 - Lylyblabla

 

Titre : Le Soleil de Minuit, Tome 1

Saga : Le Soleil de Minuit

Auteur(s) : Lylyblabla

Éditions : Hugo Roman (New Romance)

 

Résumé

 

Que deviendront Milann et Aaron au douzième coup de minuit ?

20 janvier, 16h20

Quelque part en région parisienne, deux étoiles filantes entrent en collision ... Aaron a toujours vécu dans cette petite ville de banlieue. Il y a ses petites habitudes, ses amis, ses secrets... Son monde bascule quand il y voit Milann pour la première fois, triste et seule sous la pluie, et qu'il décide d'aller lui parler. Milann a le cœur en miettes, elle est trempée de la tête aux pieds et pétrifiée par le froid. Pourtant, elle ne parvient pas à quitter Aaron du regard, assis à l'arrêt de bus de l'autre côté de la rue depuis une éternité. Ils ne se connaissent pas mais sont inéluctablement attirés l'un par l'autre, comme deux aimants. Leur rencontre était écrite. Le temps d'une soirée, Milann et Aaron sont emportés par un tourbillon d'émotions. Mais qu'adviendra-t-il de leur histoire naissante quand sonnera le dernier coup de minuit ?

 

Ma Chronique

Note : 4,5/5

J’ai beaucoup aimé

La vie n'est qu'une succession de causes et de conséquences. On m'a raconté une fois que le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut provoquer une tornade aux États-Unis... Il doit voler bien haut, le papillon qui est à l'origine du cyclone qui ravage mon coeur.

Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

 

Comme beaucoup d’autres lecteurs et lectrices, j’ai tout simplement adoré Le Soleil de Minuit. La première chose qui m’a immédiatement tapé dans l’oeil, c’est la douceur et la pureté qui se dégageaient de la couverture. Et lorsque j’ai enfin réussi à me détacher de celle-ci, j’ai pu me délecter du résumé qui promettait une tendre histoire d’amour entre deux êtres qui ont vu leurs âmes entrer en collision un jour de pluie. Quoi de plus romantique ? Honnêtement, ce roman avait tout pour me plaire. Étant très fleur bleue, je ne pouvais en aucun cas passer à côté de cette histoire qui m’a émue de toutes les manières possibles. Ce n’est pas un coup de coeur, néanmoins ce n’est vraiment pas passé loin d’en être un !

 

Le Soleil de Minuit, c’est vraiment une histoire qui sort des sentiers battus. Après avoir lu le résumé, l’histoire me faisait très envie, certes, mais je ne savais pas du tout où tout cela allait me mener. Il faut dire que la rencontre entre Aaron et Milann est loin d’être habituelle et si vous ne croyez pas aux coups de foudre, il est impossible que vous continuiez de ne pas y croire après avoir lu leur histoire. Je vous avoue quand même que j’ai été un peu refroidie lorsque j’ai vu la vitesse à laquelle s’installait la romance. En général, je n’aime pas particulièrement les romances qui se déroulent rapidement, j’ai une préférence pour le "slow burn", et là on en est très loin. Cependant, j’ai tout simplement adoré !

C'est fou comme les personnes qu'on aime le plus fort sont les plus disposées à nous blesser.

Ensuite, et ce n’est que mon point de vue, je n’ai pas compris le fait que ce roman soit dans la collection New Romance et non dans la collection New Way. Le Soleil de Minuit n’est pas une romance ordinaire que l’on a pour habitude de retrouver dans cette collection et d’ailleurs, il n’y a aucune scène de sexe… Donc, c’est vrai que sur le moment, ça m’a un peu déstabilisée. Après, je me suis dit qu’il était peut-être normal qu’il soit finalement décrit comme étant de la New Romance. J’ai pensé que la suite serait peut-être un petit peu plus « adulte » que ce premier tome. Car si les deux protagonistes, Milann et Aaron, sont âgés de 20 ans, j’ai tout de même eu l’impression quelquefois d’avoir affaire à des adolescents.

 

En fait, tout au long de ma lecture, j’ai eu des difficultés à les voir comme des adultes car Aaron et Milann ont encore des réactions d’adolescents. Je ne dirais pas qu’ils manquent de maturité, au contraire, mais par moments la façon qu’ils avaient de se comporter ou de parler donnait la sensation qu’ils étaient beaucoup plus jeunes. Ce n’est pas un reproche, je les ai trouvés très mignons, un peu maladroits parfois, mais c’est justement cette candeur qui rendait leur histoire aussi touchante.

Est-ce qu'on peut avoir mal à quelque chose d'intangible ? Lorsque l'on dit "j'ai mal au cœur", on ne parle pas réellement de l'organe, n'est-ce pas ? Et pourtant, tout le monde le dit, alors c'est qu'on peut. Moi, j'ai mal à la vie.

Il faut savoir aussi que la particularité de cette histoire, c’est qu’elle débute au moment où Aaron et Milann se rencontrent et qu’elle se termine aux alentours de minuit. Donc, quand je vous disais que ce roman n’était pas une lecture ordinaire, c’est entièrement vrai. Au premier abord, c’est assez déroutant et j’ai été surprise en découvrant que l’intrigue se déroulait sur une si petite période. Mais plutôt que de me gêner, cette particularité m’a donné encore plus envie de découvrir ce roman. Il faut dire qu’à côté de ça, la plume de Lylyblabla est exceptionnelle. Je la connaissais déjà pour son travail d’illustratrice, mais je ne la connaissais pas du tout en tant qu’auteure. J’ai vraiment adoré découvrir son style qui possède une magnifique sensibilité et de l’authenticité. C’est poétique, fluide, addictif et le travail des personnages est parfaitement bien exécuté.

 

Mention spéciale également pour les jolies illustrations qui ornent les pages du roman et pour les musiques qui se trouvent à chaque début de chapitre. D’ailleurs, j’ai adoré le fait que l’histoire comporte douze chapitres, douze chapitres pour les douze coups de minuit… Une petite référence à Cendrillon que j’ai beaucoup appréciée, surtout que l’histoire de Milann et Aaron y fait énormément penser.

C’est fascinant de réaliser que ceux qui sont capables de nous faire le plus de mal sont ceux que l’on a aimés le plus fort.

Pour ce qui est des personnages, je ne vais pas trop vous en dire car c’est justement le fait que l’on ne sache pas grand-chose sur Milann et Aaron qui donne tout son attrait à l’histoire. Au fil des pages, on découvre leurs failles, leurs blessures, leur histoire et je trouve qu’il est judicieux de ne pas trop en dévoiler pour que vous puissiez à votre tour comprendre ce qui a poussé ces deux âmes en peine à tomber follement amoureux l’un de l’autre. Tout ce que je souhaite dire, c’est que j’ai vraiment aimé découvrir leurs personnalités. J’ai aimé la spontanéité de Milann, une fille très solaire qu’il est facile d’apprécier, et j’ai adoré la douceur et la gentillesse d’Aaron, un garçon aux nombreux secrets. C’est drôle et je ne sais pas si c’est fait exprès, mais c’est comme si Milann était le jour et Aaron, lui, était la nuit. Ils sont complémentaires, tout en étant différents.

 

Pour finir, la romance. On peut dire que la romance est vraiment ce qui porte le récit. C’est l’élément central du roman, ce qui lui donne entre autres toute sa beauté. Comme je le disais, l’histoire d’amour entre Aaron et Milann est très touchante. C’est doux, sincère et même si des sentiments naissent rapidement entre eux, je n’ai pas pu m’empêcher de craquer pour le couple qu’ils forment. Alors oui, c’est rapide et peut-être que cette rapidité en gênera plus d’un, pourtant le concept est tellement génial, tellement original, que l’on est facilement pris dans l’histoire et les émotions. Le fait que Milann et Aaron n’aient qu’une seule soirée, jusqu’à minuit, à passer ensemble, eh bien ça donne cette sensation d’urgence, de fébrilité, que j’aime retrouver dans une histoire d’amour.

Il y a des rencontres, comme celles-ci, auxquelles on ne s’attend pas, qui sont brèves mais qui nous marquent.

La rencontre entre Milann et Aaron était écrite, c’était deux personnes qui étaient appelées à se rencontrer. En fait, je trouve ce premier tome vraiment intéressant. Il nous montre leur rencontre, les prémices de leur histoire, et je pense que ça va énormément servir pour la suite des évènements. Maintenant, j’attends un peu plus de maturité, plus de passion, pour le second tome. Comme je l’ai expliqué plus tôt, j’ai trouvé que les personnages se comportaient parfois comme des adolescents. Bon après, c’est toujours bien de rester jeune dans sa tête, mais c’est vrai que j’aurais peut-être aimé avoir plus de passion entre Milann et Aaron. C’est pour cela que j’ai davantage eu l’impression de lire un New Way que de la New Romance. Toujours est-il que cette romance est sublime, un concentré d’émotions, qui nous bouleverse et nous transporte.

Tes yeux. Je voulais absolument savoir de quelle couleur ils étaient. Puis quand je les ai vus, je m'y suis perdu.

En conclusion, Le Soleil de Minuit est une magnifique découverte. C’est une histoire d’amour qui véhicule tout un tas de messages, Lylyblabla y aborde de nombreuses thématiques tout aussi touchantes les unes que les autres. C’est une lecture que je retiendrais également pour sa douceur, sa subtilité et son originalité. C’est également très rapide à lire (262 pages), très facile. On est tellement pris dans l’histoire que l’on ne voit pas les pages défiler. Par contre, vu la façon dont ce premier tome se termine, il va me falloir rapidement la suite sinon je ne vais pas pouvoir survivre bien longtemps… En tout cas, vous l’aurez compris, je ne peux que vous conseiller de découvrir sans plus tarder cette pépite !

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article