Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Sang et la Cendre (From blood and ash, Tome 1) - Jennifer L. Armentrout

 

Titre : Le Sang et la Cendre, Tome 1

Saga : From Blood and Ash

Auteur(s) : Jennifer L. Armentrout

Éditions : De Saxus

 

Résumé

 

Alors que la rivalité grandit entre deux royaumes ennemis depuis toujours, une jeune femme dont le destin était tout tracé voit ses certitudes voler en éclats, et plus que tout... son cœur.

Une pucelle… Choisie depuis sa naissance pour inaugurer une nouvelle ère de son royaume, la vie de Poppy n'a jamais vraiment été la sienne. Ses parents ont été tués quand elle était jeune et elle vit depuis recluse et surprotégée. Une vie solitaire, sans être touchée ni même regardée, sans contact avec l'extérieur et avec un seul moment à attendre : le jour de son Ascension.

Un devoir… L'avenir du royaume tout entier repose sur les épaules de Poppy, mais elle n'est pas sûre de vouloir de cette destinée. Parce qu'elle a un cœur, une âme et qu'elle préfèrerait combattre les créatures qui ont causé son malheur. Et quand Hawke, un garde d'honneur chargé de la protéger jusqu'à son Ascension, fait irruption dans sa vie, il remet en question ses croyances, jusqu'à la tentation de l'interdit.

Un royaume… Abandonné par les dieux et craint par les mortels, un autre royaume déchu se soulève, déterminé à reprendre ce qui lui est dû par la violence et la vengeance. Et alors que la menace se rapproche, Poppy est non seulement sur le point de perdre son cœur et d'être jugée indigne par les dieux, mais aussi sa propre vie à mesure que tout ce qui constituait son univers s'écroule inexorablement.

 

Ma Chronique

Note : 5/5

Coup de coeur +++

 

Depuis le temps, vous devez savoir que je suis une fervente admiratrice de Jennifer L. Armentrout. Je ne loupe aucune de ses sorties et je ne tarde jamais à les lire. Il faut dire que depuis quelques années, l’autrice s’est fait une place dans mon top 3 de mes autrices préférées. Alors, lorsque j’ai vu que le premier tome de la saga From Blood and Ash allait débarquer en France, j’étais impatiente de faire la connaissance de Poppy et de Hawke (ok, surtout de Hawke). J’avais déjà entendu énormément de bien de ce roman (et de Hawke :p), donc il était certain que je n’allais pas attendre des mois pour en faire qu’une seule bouchée. Une seule bouchée, c’est exactement ce que j’ai fait de ce roman ! Du coup, vous l’aurez certainement deviné, Le Sang et la Cendre est un méga coup de coeur !

 

Déjà, la première chose que j’ai remarquée en débutant cette lecture, c’est que l’histoire est un petit peu plus « adulte ». L’univers dans lequel évoluent Poppy et Hawke est assez violent, sanglant, et disons qu’avec leur relation, le côté érotique est beaucoup plus prononcé qu’il ne l’était dans les précédentes sagas de JLA. Donc, si vous vous posiez la question, je dirais que l’on est davantage sur une histoire New Adult que sur une histoire Youg Adult. Les personnages ont plus de maturité, l’univers est vraiment très complet, très riche, et comme toujours, on ne peut pas dire que Jennifer L. Armentrout soit radine lorsqu’il s’agit d’offrir à ses lecteurs de l’émotion, du suspense ou bien de l’action !

Certaines vérités ne font que détruire et pourrir ce qu’elles n’oblitèrent pas. La vérité ne libère pas toujours. Seul un idiot qui a été abreuvé de mensonges toute sa vie peut le croire.

Qu’on se le dise, j’adore les sagas Lux, Covenant, Dark Elements et Origine, mais c’est vrai qu’après avoir fini Le Sang et la Cendre, j’ai trouvé que l’histoire de celui-ci était peut-être mieux travaillée, mieux développée sur tous les plans. Bien sûr ce n’est que le premier tome, il faudra voir  si ça tient toujours la route au fur et à mesure de l’avancée de la saga, néanmoins je dois dire que pour un premier tome, ça envoie déjà du lourd ! Honnêtement, je n’ai vraiment rien à reprocher à ce premier volet. Je voulais de l’originalité et un univers qui tient la route, je l’ai eu. Je voulais de l’action, je l’ai eu. Je voulais des rebondissements, je les ai eu. Je voulais une héroïne badass, je l’ai eu. Je voulais de la romance, de la passion et un personnage masculin charismatique et sexy, j’ai eu tout ça.

 

Dès les premières pages, on est directement plongés dans le vif du sujet, l’action démarre très vite. Pour tout vous dire, bien que le livre fasse 663 pages, on ne les voit pas du tout passer. On est tellement pris dans l’histoire et dans l’ambiance qu’elle dégage, qu’on ne se rend même pas compte des pages qui défilent. On aimerait prendre notre temps pour le lire, mais la vérité c’est qu’il est impossible de stopper la lecture. De vous à moi, je ne sais même pas comment je suis parvenue à le fermer pour aller dormir… En plus de ça, l’action monte crescendo tout au long du livre, c’est bourré de révélations et de rebondissements ! Comment voulez-vous ne pas succomber à ça ?!

La peur et la bravoure vont souvent main dans la main. Elles font de toi un combattant ou un lâche. La seule différence, c'est la personne que tu es réellement à l'intérieur.

Je vous assure, lorsque je me suis rendu compte qu’il ne me restait qu’une dizaine de pages à lire, je n’étais vraiment pas bien. La tension était à son comble, je retenais mon souffle en attendant de voir de quelle façon Jennifer L. Armentrout avait décidé de conclure ce premier tome. D’ailleurs, on en parle de cette fin ? Je ne m’en toujours pas remise, j’ai cru que c’était une blague et je continuais de tourner les pages en espérant apercevoir un épilogue… Mais non, rien. Je n’y étais pas du tout préparée, la fin tombe comme un couperet. C’est cruel, même venant de la part de JLA… Comment suis-je censée survivre jusqu’à la sortie du second tome ?! Je veux plus de Hawke !

 

D’ailleurs, parlons-en de Hawke. Non mais Hawke, quoi… On disait que le personnage masculin de Lux, Daemon Black, était hot ? Ça, s’était avant de découvrir Hawke ! Hawke pu**** ! Oui, désolée, je deviens vulgaire, mais je vous assure que tant que vous n’avez pas découvert son personnage, vous ne pouvez pas comprendre mon état ! Plus sérieusement, je crois que Hawke est le personnage le plus incroyable que Jennifer L. Armentrout ait créé jusqu’à présent. Sexy, torturé, tendre, mystérieux, sexy (oups, je l’ai déjà dit ^^), drôle, protecteur… Bref, sachez que j’ai eu un énorme crush pour lui (en même temps si vous n’aviez pas compris…). En tout cas, je ne vous en dirai pas plus sur son compte car d’une part, je vous laisse le soin de le découvrir par vous-même (et puis, on pourrait y passer la nuit) et d’autre part, il est difficile de vous en parler sans spoiler.

L’amour est comme une vieille amie qui vient te rendre visite. Parfois, tu ne l’attend pas, mais parfois, si.

Quant à Poppy, j’ai eu également une agréable surprise. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec son personnage, mais sûrement pas à ce qu’elle soit aussi badass ! Étant donné qu’elle a grandi comme une recluse, sans pouvoir être touchée et regardée, j’avoue que je pensais découvrir une jeune fille légèrement chétive et farouche. Pourtant, Poppy est loin d’être la jeune femme que j’imaginais. Elle sait tirer avec un arc, elle sait se battre et n’a vraiment pas froid aux yeux. Elle a également pas mal de repartie et c’est une jeune femme, malgré la condition qu’on lui impose, qui sait réfléchir par elle-même. Bon, Poppy peut paraître un peu naïve quelquefois, toutefois son don, son besoin de vivre, d’expérimenter… Tout cela fait d’elle un personnage intéressant et attachant. On l’observe évoluer, grandir, s’épanouir au fil de l’histoire et c’est fort plaisant.

 

Passons maintenant à la romance et non d’une pipe (voilà que je parle comme une mamie maintenant...), quelle romance ! Déjà que Hawke a fait plus d’une fois vriller mon coeur, avec la romance j’ai frôlé la syncope les amis ! Vous voyez, chacune des romances que nous avait proposés jusqu’à aujourd’hui JLA apportait son lot de joie, d’amour, de tendresse et de passion. Que ce soit pour Lux, Covenant ou Dark Elements, chacune était différente, unique et chacune d’elles faisait naître des papillons dans le ventre. Cependant, avec celle de Poppy et de Hawke, on est carrément sur un autre niveau ! Comme je le disais, c’est plus « adulte », plus sexy, plus érotique. Chaque mot, chaque caresse, chaque regard échangé, nous met dans un un incroyable état émotionnel. Alors oui c’est sexy et érotique, mais en même temps c’est tellement doux, tellement tendre ! En plus de ça, la romance entre Poppy et Hawke s’installe lentement, et vous savez à quel point j’adore les romances slow burn ! Du coup, il y a une tension de dingue entre eux, une alchimie que l’on ressent dans chaque passage, dans chaque phrase, dans chaque geste ! Ça peut paraître exagéré de dire ça, mais je vous assure que cette romance est de loin la meilleure que j’ai pu découvrir jusqu’à maintenant. Poppy et Hawke forever !

Pucelle ou non, bonne ou mauvaise, Élue ou indigne, je méritais de vivre, d'exister sans être limitée par des règles que je n'avais pas choisies.

En conclusion, je pourrais encore dire beaucoup de choses sur ce roman, mais ce serait vous gâcher la surprise. Le Sang et la Cendre est une histoire incroyable qui nous plonge au cœur d’une trépidante épopée où se mêlent romance, magie et mystère. Personnellement, ce roman est clairement le meilleur que j’ai pu lire de Jennifer L. Armentrout. Que ce soit les personnages, l’intrigue ou bien la romance, c’est pour moi un sans-faute. Et puis, on adore la plume de JLA qui est comme toujours d’une efficacité remarquable. C’est fluide, addictif… Bref, on adore ! Si vous n’avez pas encore lu cette pépite, premièrement honte à vous (je plaisante bien sûr, quoique…) et deuxièmement, j’espère que je serais parvenue à vous convaincre de le lire ! Bon, quand est-ce que l’on retrouve Hawke ? Euh, je veux dire, à quand la suite ?

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article