Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hell - Magali Inguimbert

 

Titre : Hell

Auteur(s) : Magali Inguimbert

Editions : Hugo Roman (New Romance)

 

Résumé


Est-ce le début d'une nouvelle vie pour Jessie ? La voilà qui vient s'installer chez la soeur de sa mère, loin de chez elle, bien décidée à échapper aux démons de son passé. Jessie est une rebelle , mal dans sa peau. Elle tranche dans la famille bourgeoise de sa tante, mais peu importe si elle n'y trouve pas sa place, elle a l'habitude. Elle a bien l'intention de conserver cette attitude également dans son établissement scolaire. Mais au fil du temps, Jessie va se découvrir de nouveaux amis. Ses cousins déjà, qui la découvrent et l'apprécient sincèrement. Mais aussi ce garçon, au lycée, qui semble la comprendre mieux qu'elle-même et fait preuve d'une grande patience avec elle. Et puis, il y a ce local, Hell, une salle de spectacle qui accueille des groupes de musique, qu'il faut aménager et relancer. Est-ce que ça pourrait être aussi le lieu où commencera sa nouvelle vie ?

 

Ma Chronique

Note : 3,5/5

J’ai aimé, mais…

 

Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

 

Après avoir fait la connaissance de la plume de Magali Inguimbert avec ses deux premiers romans, Si Seulement et Seulement Si, il me tardait de découvrir Hell. Le résumé était intrigant, l’histoire donnait l’air d’être émouvante et pour ne pas gâcher, le récit semblait véhiculer un bon nombre de messages importants.

 

Dans Hell, nous faisons la connaissance de Jessie. Pour tenter de calmer l’insubordination de sa fille, la mère de Jessie décide de l’envoyer chez son oncle et sa tante. Elle ne reviendra vivre chez sa mère qu’à condition qu’elle ait des bonnes notes et que son comportement change. Mais Jessie n’a pas l’intention de changer d’attitude et encore moins de faire des efforts avec sa tante. Rebelle et renfermée sur elle-même depuis un terrible drame, Jessie ne laisse personne l’approcher, jusqu’au jour où Austin, un camarade de classe, semble soudain s’intéresser à elle.

 

Pour commencer, je dois dire que j’ai eu beaucoup de mal à m’immerger dans l’histoire. Cela n’est pas dû à la plume de l’autrice qui est très agréable, mais c’est surtout au niveau du personnage de Jessie que ça a coincé. Bien sûr, sous son total look noir, ses piercings et sa méchanceté, on se doute que Jessie a vécu un drame. Un drame qui a laissé des marques et son agressivité est sans doute pour elle un moyen de dire « Je suis là ». Seulement voilà, même si l’on devine facilement son mal-être, je n’ai pas du tout aimé son comportement. Jessie est sans arrêt dans le jugement, toujours en train de repousser les personnes qui veulent l’aider et plutôt que d’attraper la main qu’on lui tend, Jessie préfère se terrer davantage dans sa coquille. Je ne dirais pas que je n’ai pas aimé son personnage, j’ai tout simplement eu des difficultés à m’attacher à elle. J’ai malgré tout aimé la voir s’ouvrir aux autres et évoluer au fil des pages.

Il n’y a pas d’amour sans larmes. Pleurer ne signifie pas toujours que tout est fini.

Ensuite, vient le personnage d’Austin. Austin c’est le rayon de soleil du roman, la lumière qui va venir contre balancer la noirceur de Jessie. Autant j’ai eu du mal avec Jessie, mais avec Austin, c’est passé comme une lettre à la poste. C’est un garçon adorable, gentil et qui voit au-delà des apparences. C’est d’ailleurs grâce à cette capacité qu’Austin s’est rapidement rendu compte que Jessie était loin d’être une adolescente rebelle. Après, je l’ai trouvé tout de même un peu cliché par moments, mais il apporte tellement de fraîcheur à l’histoire que je ne me suis pas vraiment arrêtée sur ça. Aussi, j’aurais aimé avoir beaucoup plus de chapitre avec son point de vue. Il aurait été intéressant d’avoir une alternance entre lui et Jessie. J’étais quelquefois frustrée de ne pas savoir ce qu’il pense de Jessie et de son comportement.

 

Du coup, vous vous doutez bien qu’une romance va naître entre ces deux-là… Une romance qui arrive tout doucement, sans se presser et qui donne davantage de crédibilité à l’histoire de Jessie et Austin. Étant donné le contexte et le passé de Jessie, je n’aurais pas apprécié que leur relation évolue trop rapidement. Ils deviennent tout d’abord amis avant que leurs sentiments évoluent vers quelque chose de plus romantique. Honnêtement, je les ai trouvés très mignons ensembles. C’était très plaisant de les voir se tourner autour sans jamais essayer de faire le premier pas. Il faut dire que le passé de Jessie n’a pas joué en faveur de cette romance, ça a même été un obstacle.

 

Dans l’ensemble, cet obstacle est très bien traité. Magali Inguimbert est parfaitement parvenue à aborder le traumatisme qu’a subi Jessie. Son changement de look, son côté rebelle, son refus d’être touchée par les autres, son agressivité… Tout cela ajoute un peu plus de réalisme à l’histoire de Jessie et c’est un sujet qui est ici relativement bien amené. D’ailleurs, j’ai été surprise que ce roman soit publié dans la collection New Romance car je l’aurais plutôt vu dans la collection New Way. Avec ses thèmes et son histoire, je n’avais pas la sensation de lire un titre de la New Romance, mais cela n’est que mon ressenti personnel.

L’amour n’est jamais simple mais lorsqu’il est authentique, il triomphe toujours.

Par contre, je n’ai pas été convaincue par le dénouement de cette histoire. Trop rapide et trop simple à mon goût, je suis restée sur ma faim. Je n’ai pas non plus aimé la façon dont l’affaire de Jessie avait été conclue bien que cela partait d’une bonne intention. Malheureusement, on ne peut pas faire justice soi-même. Finalement, ça donnait plutôt l’impression d’une fin un peu bâclée, avec un manque de développement et pour moi, ça manquait de réalisme. Dans la réalité, ce genre d’enquête peut prendre des mois, voire des années, avant d’être résolue.

 

En conclusion, j’ai passé un bon moment de lecture, mais Hell n’a pas eu le total effet escompté sur moi. Les sujets sont bien abordés, avec beaucoup de réalisme et les messages véhiculés offrent une histoire très touchante. Maintenant, j’ai eu du mal avec le rythme, parfois trop lent, ainsi qu’avec la conclusion qui était bien trop facile à mon goût. De même, j’ai eu énormément de mal avec l’héroïne. Bien qu’il y ait eu une belle évolution de son côté, je ne suis pas parvenue à totalement l’apprécier. Dans tous les cas, je vous invite fortement à vous faire votre propre avis et à lire cette touchante histoire !

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article