Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Oubliés de Noël - Manon Kaljar

 

Titre : Les Oubliés de Noël

Auteur(s) : Manon Kaljar

Éditions : Hugo Poche (New Romance)

 

Résumé

 

Bénévole pour l'aide alimentaire aux sans-abri de Londres, Elliott a déjà été confronté à beaucoup de situations inattendues, mais c'est la première fois qu'il se retrouve nez à nez avec une star en fuite. Malgré lui, il décide de prendre l'inconnue sous son aile et l'invite à découvrir un monde à l'opposé du sien, loin de l'hypocrisie et des paillettes. Cet univers de faux-semblants, Cassiopée espère le quitter pour enfin passer un Noël sous le signe de la bienveillance et au sein d'une famille. Alors en dépit des réticences d'Elliott, qui fuit comme la peste ce milieu de faste et de paparazzis, la jeune femme saisit cette occasion unique d'aider et de faire le bien au côté des volontaires de l'association. Après tout, leurs univers ne sont peut-être pas si éloignés que ça… Quand l'ombre des rues rencontre la lumière des projecteurs, tous les espoirs sont permis. Même celui de fêter Noël au chaud !

 

Ma Chronique

Note : 4/5

J’ai aimé

 

Avec Noël qui approchait à grands pas et pour me mettre plus facilement dans l’ambiance, j’ai décidé de privilégier la lecture des romances de Noel pour le mois de Décembre. J’étais donc super impatiente de plonger dans cette douce histoire et de retrouver tout ce qui fait des fêtes de fin d’année une période magique. Avec un considérable petit pavé de près de 600 pages, Manon Kaljar nous offre une jolie romance de Noël, mais pas seulement…

 

Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé ma lecture. L’auteur aborde des sujets forts, touchants et surtout d’actualité. En effet, dans ce roman nous sommes par l’intermédiaire du personnage principal, Elliot, plongés au coeur d’une association qui vient en aide aux sans-abri. D’ailleurs, cet aspect de l’histoire est l’un des éléments qui m’a le plus fait apprécier ce roman. D’une part, parce que c’est original et inédit, et aussi parce que le fait que l’auteure mette en avant ces personnes qui n’ont malheureusement ni toit ni à manger durant cette période si spéciale donne davantage de crédibilité au récit. Certes, Les Oubliés de Noël est une romance, mais c’est également une très belle histoire sur l’entraide et l’altruisme.

 

Aussi, bien que ce soit une romance de Noel, je n’ai pas tellement trouvé que l’ambiance festive ressortait énormément. C’est plutôt l’aspect dramatique qui est mis en avant avec d’un côté les sans-abri et de l’autre la bouleversante disparition de la soeur d’Elliott. La romance est présente, elle démarre lentement et prend le temps de s’installer, mais j’ai quelquefois eu le sentiment que si elle n’avait pas été là, cela n’aurait rien changé au déroulement du récit. Même si le duo Elliott/Cassiopée fonctionne bien et apporte de la douceur tout au long du livre, je n’ai malheureusement pas été autant transportée par les sentiments qui transpiraient de leur couple.

 

Concernant la plume de Manon Kaljar, je n’ai vraiment rien à redire. C’est fluide, léger et très agréable à lire. Bon, j’ai tout de même eu quelques difficultés à entrer dans l’histoire, le début démarre assez lentement et l’intrigue met du temps pour se mettre en place, mais passé la première partie du livre, j’étais dedans. La seule chose qui m’a un peu chagrinée, c’est le fait que la narration ne se fasse que par Elliott.

 

J’ai au départ été surprise, puisque l’on a davantage l’habitude d’avoir soit le point de vue féminin ou féminin/masculin en alternance, pourtant ici c’est exclusivement masculin. Au départ, ça ne m’a pas dérangée outre mesure, mais plus je découvrais Cassiopée à travers les yeux d’Elliott et plus je me sentais frustrée de ne pas avoir son point de vue également. Tout comme Elliott, Cassiopée traversait des difficultés aussi bien familiales que professionnelles et j’aurais vraiment aimé connaître ses pensées.

 

Pour ce qui est des personnages, ils sont tous très attachants et authentiques. J’ai beaucoup aimé la personnalité d’Elliott, autant son côté bougon que son côté protecteur vis-à-vis de sa nièce. Son altruisme est sans limite, Elliott est une personne qui a le coeur sur la main. J’ai trouvé très amusant le fait qu’il soit allergique à tout ce qui se rapproche de près ou de loin à Noël. Cassiopée, pour sa part, est également une belle personne. Étant donné son statut on pourrait la penser snob, mais elle est autant bienveillante qu’Elliott. Elle possède une sensibilité ainsi qu’une certaine fragilité qui donne envie de l’aider et de mieux la connaitre. En bref, ces deux-là étaient faits pour se rencontrer et s’aimer. Chacun d’eux fait ressortir ce qui a de mieux chez l’autre.

 

En conclusion, Les Oubliés de Noël est une belle et douce histoire qui met en lumière de magnifiques valeurs. Manon Kaljar est parvenue plus d’une fois à me mettre les larmes aux yeux grâce à la sensibilité ainsi qu’à la bienveillance  qu’elle a su insuffler tout au long du roman. Le récit véhicule un très beau message mêlant à perfection amitié, amour, sincérité et générosité, le tout saupoudré d’une touche de Noël !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article