Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Logan (Imprevisible Love, Tome 1) - Mélanie D'Angelo

 

Titre : Logan, Tome 1

Saga : Imprevisible Love

Auteur(s) : Mélanie D’Angelo

Éditions : Auto-édition

 

Résumé

 

Ash Maverick est correctrice pour le département Fantasy de la maison d'édition Cole. Récemment arrivée à New York, elle retrouve, sans grand enthousiasme, Logan Stanton l'un des meilleurs amis de son frère. Ce dernier n'est autre que son nouveau patron, et une chose est certaine, malgré les années, ces deux-là ne se supportent toujours pas. Ils vont devoir apprendre à travailler ensemble et surtout à résister à l'attraction qui semble naître entre eux, car une relation patron-employée pourrait être dangereuse pour leur carrière respective. Si Ash est bien décidée à tout faire pour ne pas succomber à son attrait pour Logan, ce dernier, quand à lui, a bien du mal à ne pas mélanger privé et professionnel.

 

Ma Chronique

Note : 4/5

J’ai aimé

 

Tout d’abord, je tiens à remercier chaleureusement Mélanie qui a eu l’extrême gentillesse de me proposer de lire son tout premier roman. Après avoir lu le résumé, je peux dire sans hésitation que j’étais très impatiente de me plonger dans l’histoire et une fois commencée, j’en ai fait qu’une seule bouchée.

 

Il est vraiment facile de se laisser embarquer par la plume de Mélanie D’Angelo. C’est fluide, léger, agréable et bien que ce soit son premier roman, sa plume est d’une très grande maturité. Tout est parfaitement dosé, bien équilibré, avec juste ce qu’il faut de romance, de suspense et de rebondissements. L’auteure aborde également des sujets forts, tels que le suicide, et c’est avec une profonde douceur qu’elle le fait.

J'avais l'impression que la vie s'acharnait à te mettre sur mon chemin en me rappelant sans cesse que tu m'étais interdite.

Du côté de l’intrigue, j’ai été agréablement surprise et très emballée lorsque j’ai découvert que l’histoire se déroulait dans le milieu de l’édition. Je crois qu’Imprevisible Love est bien le premier livre que je lis qui gravite autour de cet univers. J’ai trouvé cela vraiment intéressant et de plus, ça rajoute un charme supplémentaire à l’histoire. Aussi, en décidant de faire évoluer ses personnages dans le monde de l’édition, Mélanie D’Angelo nous montre avec brio qu’elle maîtrise merveilleusement bien le sujet.

 

Pour ce qui est des personnages, l’auteure a créé une héroïne comme je les aime, à la fois forte et sensible. Tatouée, possédant une moto et ayant un penchant pour la repartie, Ash est une femme qui ne se laisse pas facilement ébranler… sauf peut-être quand il s’agit de son patron.

Bien décidée à ne pas succomber au charme de Logan, la jeune femme érige de nouveau des barrières, car pour elle,  donner son coeur c’est prendre le risque de souffrir. Ce que j’ai apprécié chez Ash, c’est cette façon constante qu’elle a de se montrer forte face aux situations les plus difficiles. Elle est têtue, franche, pétillante et je me suis très souvent retrouvée dans son personnage. En débutant cette histoire, je ne pensais pas découvrir une héroïne aussi badass, mais Ash est parvenue à me surprendre tout au long du récit.

Dès l'instant où ses iris dorés se sont ancrés aux miens, ma vie ne m'appartenait déjà plus.

Quant au personnage masculin, Logan, je suis littéralement tombée sous le charme de sa personnalité. Bon, peut-être pas au début, étant donné qu’il se montre arrogant, froid et très peu accueillant envers Ash. Du coup, lorsque j’ai fait connaissance de son personnage, je dois avouer que j’ai eu peur de ne pas réussir à l’apprécier. Heureusement, plus j’avançais dans ma lecture et plus le bon côté de sa personnalité ressortait. En fait, c’est comme s’il s’était transformé au contact d’Ash, plus il côtoyait la jeune femme et plus il s’adoucissait. En réalité, Logan est très loin de la personne que l’on découvre en débutant la lecture. Concernant son personnage, la seule chose que j’aurais aimée, c’est en découvrir davantage sur lui et son passé. On observe très peu de chose à son sujet, hormis le fait qu’il a réussi à gravir les échelons et est à présent directeur de la section fantasy. C’est la seule chose qui m’a manquée et que je pourrais relever le concernant, sinon j’ai vraiment adoré son personnage.

 

Pour finir, la romance. Dès leurs retrouvailles, entre Ash et Logan, c’est explosif. Dix ans se sont écoulés depuis qu’ils se sont vus et bien que ces deux-là aient des amis en commun, leurs chemins ne se sont plus recroisés depuis que Logan a quitté le lycée. Pourtant, difficile pour Ash d’oublier son béguin de jeunesse et quand elle découvre que ledit béguin est désormais son patron, Ash est ravie, ou plutôt consternée, de constater qu’il se montre toujours aussi odieux à son égard. Si Logan ne la reconnaît pas de suite, il est abasourdi quand il se rend enfin compte qu’Ash n’a plus rien à voir avec la petite fille qu’il a laissée dix ans plus tôt. Celle qu'il s’était toujours interdit de désirer et qu’il s’était promis de détester a décidément bien changé. Avec leur idylle, Ash et Logan nous entraînent dans une danse envoûtante et vraiment très rythmée. On peut dire que Mélanie D’Angelo sait y faire pour captiver ses lecteurs et les faire tourner en bourrique. Cette romance m’a souvent mis les nerfs en pelote, j’étais captivée par la bataille qui se jouait sous mes yeux. Entre jeu de séduction, sensualité et tendresse, je ne savais plus où donner de la tête ! Le couple Ash/Logan fonctionne très bien et nous offre une magnifique romance.

 

En conclusion, ce premier tome est une réussite et un très bon début de série qui promet d’être passionnante. J’ai passé un super bon moment de lecture et je ne regrette absolument pas d’avoir accepté de découvrir cette histoire. Je vous recommande vivement cette romance qui saura certainement vous plaire grâce aux personnages, à l’histoire et la sublime plume de Mélanie D’Angelo ! Pour ma part, je suis déjà curieuse et empressée de lire la suite !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article