Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Orphelins du Royaume (Grisha, Tome 1) - Leigh Bardugo

 

Titre : Les Orphelins du Royaume, Tome 1

Saga : Grisha

Auteur(s) : Leigh Bardugo

Éditions : Milan Jeunesse

 

Résumé

 

OMBRE. GUERRE. CHAOS.

Un royaume envahi par les ténèbres.

Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal.

Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.

Parmi eux : Alina Starkov.

ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.

L'avenir de tous repose sur les épaules d'une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.

L'Invocatrice de lumière.

 

Ma Chronique

Note : 4,5/5

J’ai beaucoup aimé

 

J’ai longtemps hésité avant de donner mon avis sur ma lecture du premier tome de la saga Grisha. Non pas que je n’aie pas aimé, bien au contraire, mais il y a tellement eu de chronique à son sujet que je ne savais pas ce que j’allais pouvoir vous dire de plus. Pourtant, il fallait absolument que je vous parle de cette incroyable histoire, même si ce que je vais écrire à peut-être déjà été dit. De plus, je sais que certains d’entre vous n’ont toujours pas succombé à la tentation de plonger dans l’univers de Grisha

 

Grisha, c’est avant tout un univers aussi complexe qu’exceptionnel. J’ai débuté ma lecture avec une petite appréhension, car j’avais peur de me noyer sous un important ensemble d’éléments. Le vocabulaire utilisé est pour le moins particulier et je vous mentirais si je vous disais que je n’aie pas légèrement tâtonné au début de ma lecture. Heureusement, une fois que nous sommes lancés dans le récit, tout s’éclaire rapidement. L’auteure fait tout pour mettre le lecteur à l’aise et prend le temps d’expliquer l’original fonctionnement du monde dans lequel évoluent les personnages. Inspiré de la Russie, l’univers des Grisha est un magnifique voyage au coeur d’un royaume enchanteur et redoutable.

Qu’est-ce qui est infini ? L’univers et la cupidité de l’homme.

Pour n’avoir jamais lu de roman écrit de la main de Leigh Bardugo, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre en ouvrant Grisha. J’ai donc été agréablement surprise de constater que je n’avais aucun mal à dévorer sa plume. Leigh Bardugo fait partie de ces auteurs qui nous transportent avec une facilité déconcertante dans un monde inventé, mais qui nous paraît pourtant tellement réel. Sa plume apporte de nombreuses précisions et descriptions sans pour autant alourdir le récit. Tout est d’une exquise finesse et la lecture n’en est que plus coulante. Le récit est une succession de rebondissements et de retournements de situations, de quoi nous rendre complètement dépendant de notre lecture. On peut donc dire que Leigh Bardugo ne nous laisse aucun moment de répit.

 

Concernant les personnages, l’auteure a également fait en sorte que ce premier tome ne manque pas de fortes personnalités. Avec un tel bijou, il était certain que l’héroïne ne nous laisserait pas indemne et qu’elle se devait d’être à la hauteur de ce fabuleux univers. Dans le monde des Grisha, Alina est une jeune femme aussi banale que singulière. Il m’a fallu du temps pour m’habituer à sa personnalité. Son personnage ne manque pas de répondant et Alina est une personne très intéressante, cependant j’ai tout de même eu du mal à apprécier certaines de ses réactions. Je pense qu’avec Alina, c’est à double tranchant. Soit on l’aime, soit on ne l’aime pas.

Je suis désolée de t'avoir laissée si longtemps dans les ténèbres.
Je suis désolée mais je suis prête désormais.

Hormis cela, au fur et à mesure que l’histoire avance, on observe un réel changement dans son comportement. Alina se révèle, devient plus forte, prend de l’assurance et se dévoile davantage. On traverse une multitude d’épreuves et de doutes avec elle, à travers elle et cela ne fait que renforcer notre admiration ainsi que notre attachement. Je suis curieuse de découvrir l’évolution de son personnage dans la suite, j’espère que celle-ci sera encore plus marquante.

 

Pour ce qui est du reste des protagonistes, deux personnages masculins sortent du lot puisqu’ils jouent tous deux un rôle important dans la vie d’Alina. Le premier, Mal, est le meilleur ami de la jeune femme. Si au départ c’était bien parti pour que j’apprécie son personnage, j’ai malheureusement vite déchanté. Je n’ai pas vraiment aimé son attitude vis-à-vis d’Alina et puis soyons honnête, les mecs qui passent leur temps à jongler entre plusieurs filles sous le nez de sa meilleure amie et qui se rendent compte du jour au lendemain qu’ils sont amoureux de cette même meilleure amie, je trouve ça très moyen comme comportement. Alina a vécu des épreuves relativement éprouvantes depuis qu’elle a découvert son pouvoir et au lieu d’être heureux de la retrouver, Mal ne lui fait que des reproches. Bref, ça m’a légèrement refroidie.

Je regrette d'avoir mis si longtemps à te voir, Alina, mais, désormais, je te vois.

Quant au second personnage masculin, le Darkling, on peut dire qu’il apporte encore plus d’intérêt à l’histoire. Autant j’ai eu des difficultés avec Mal, autant je peux dire que j’ai adoré découvrir la personnalité du chef des Grisha. Le Darkling est certainement le personnage le plus complexe, le plus intrigant et énigmatique de ce premier opus. Difficile à cerner et terriblement fascinant, son personnage représente à la perfection le méchant de l’histoire qui se fait autant aimer que détester par le lecteur. Le Darkling ne manque pas d’attrait et je suis presque sûre que sa froideur ne vous laissera également pas de marbre…

 

En conclusion, ce premier tome est un excellent début de saga. Ce n’est pas le coup de coeur que j’espérais étant donné que j’ai parfois eu du mal avec les personnages, mais Grisha est sans aucun doute l’une de mes plus belles découvertes de l’année. Leigh Bardugo nous emporte au coeur d’une magique épopée, nous offrant ainsi un roman passionnant. Avec Grisha, le dépaysement est total et il est très dur de retourner à nos occupations de simples mortels. Si vous hésitez encore, je ne peux que vous recommander (une fois de plus) de découvrir cette sublime saga !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article