Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'anti-Lune de Miel - Christina Lauren

 

Titre : L’anti-lune de miel

Auteur(s) : Christina Lauren

Éditions : Hugo Roman (New Romance)

 

Résumé

 

Quand deux ennemis jurés partent en (faux) voyage de noces à Hawaï, tout peut arriver... même de trouver l'amour.

Olive Torres s'est habituée à être la jumelle malchanceuse : mésaventures inexplicables, licenciement récent.. elle semble comiquement poursuivie par la guigne. Sa soeur Ami, au contraire, incarne l'éternelle gagnante, au point même de parvenir à financer l'intégralité de son mariage en remportant des jeux concours. Malheureusement pour Olive, il y a pire que sa malchance chronique : elle se voit forcée de passer toutes les festivités de la noce en compagnie d'Ethan Thomas, le témoin du marié (et son ennemi juré)… Olive se prépare à vivre un enfer, déterminée à faire bonne figure. Mais lorsque tous les invités sont victimes d'une intoxication alimentaire, la fête vire au cauchemar, et, seuls, Olive et Ethan s'en sortent indemnes. Soudain, une lune de miel tous frais payés se trouve à portée de main, et Olive préférerait mourir plutôt que de laisser Ethan profiter du paradis sans elle. Convenant d'une trêve temporaire, ils s'envolent tous les deux pour Maui. Après tout, dix jours de bonheur valent bien la peine de jouer au couple de jeunes mariés amoureux, n'est ce pas ? Mais étrangement, faire semblant dérange de moins en moins Olive. En réalité, elle se sentirait presque assez... chanceuse, pour une fois !

 

Ma Chronique

Note : 4,5/5

J’ai beaucoup aimé

 

Les romans de Christina Lauren sont, pour moi, à chaque fois une véritable bouffée d’air frais et L’anti-lune de miel ne fait que confirmer la règle. Idéal pour la saison, ce roman est un pur délice, mêlant humour et romance, qui se lit sans modération. J’ai passé un excellent moment de lecture, une lecture qui n’est pas passée loin d’être un coup de coeur.

 

Dans L’anti-lune de miel, nous faisons la connaissance d’Olive dont la soeur jumelle, Ami, est sur le point de se marier. Véritable « Miss Catastrophe », Olive enchaîne depuis toujours les bourdes et attire la malchance. Alors que la fête bat son plein, les invités du mariage sont soudainement atteints d’une sévère intoxication alimentaire. Chanceux, seuls Olive et le frère du marié, Ethan, y échappent. Se voyant privés de leur lune de miel, les mariés demandent à Olive et Ethan de partir à leur place. Olive voit en cette lune de miel une aubaine, mais aussi un cauchemar car elle s’apprête à passer ses vacances avec l’homme qu’elle déteste le plus. En fin de compte, ce séjour pourrait se révéler être surprenant et bénéfique pour la jeune femme dont la chance semble enfin tourner…

 

Fan du concept des ennemis qui finissent par tomber amoureux et des faux petits amis, l’histoire de L’anti-lune de miel avait tout pour me plaire et j’ai tout de suite accroché. Bien sûr, pour avoir déjà été employé dans d’autres romans, le schéma narratif n’a rien de bien original, mais il fonctionne tout de même. Ce qui fait sortir cette histoire du lot, c’est la façon dont elle commence. J’ai adoré l’idée de l’intoxication alimentaire. C’est une idée assez folle quand on y pense et c’est difficile d’imaginer que ce genre de situation puisse se passer dans la vie réelle. Pourtant, ce fut l’élément déclencheur, celui qui m’a immédiatement fait adhérer à l’histoire.

 

La plume des auteures est toujours aussi agréable, fluide et terriblement addictive. Le travail des personnages est bien mené, Christina Lauren est parvenue sans mal à les rendre aussi importants qu’attachants aux yeux du lecteur. Chacun tient une place de choix dans le bon déroulement de la trame et j’ai trouvé super que l’histoire aborde, en plus de la vie amoureuse d’Olive, celle d’Ami.

 

Du côté de la narration, elle se fait uniquement avec le point de vue d’Olive. J’ai beaucoup aimé découvrir le roman à travers ses yeux. Olive apporte de la légèreté et sa façon de voir les choses est très rafraîchissante. Après, je vous avouerais que j’ai tout de même été déçue de ne pas avoir le point de vue d’Ethan. On le découvre seulement par le biais d’Olive et même si la jeune femme en fait une parfaite description, j’aurais aimé avoir un aperçu des pensées d’Ethan. Je pense que cela aurait permis de mieux le comprendre et de découvrir sa façon de voir Olive. C’est sans aucun doute ce petit point négatif qui a fait que ma lecture n’a pas été un coup de coeur.

 

Pour ce qui est des personnages, je me suis rapidement attachée à celui d’Olive. Elle est sincère, gentille, drôle et n’hésite pas une seconde à mettre les pieds dans le plat quand elle a quelque chose à dire. Sa façon constante d’attirer la malchance fait d’elle une personne drôle et attachante. En plus, Olive parle de sa malchance avec beaucoup d’autodérision et d’humour. Il ne m’en fallait pas plus pour craquer sur son personnage dont les petits défauts la rendent tout simplement parfaite à nos yeux.

 

Concernant le personnage d’Ethan, celui-ci est vraiment très énigmatique, difficile de le cerner. Ethan semble souvent détaché de tout et on ne peut pas dire qu’il s’exprime facilement sur ce qu’il ressent. C’est quelque chose qui aurait pu me déranger, pourtant, c’est aussi ce qui le rend aussi attirant. Ethan pourrait presque passer pour un homme timide et maladroit, ce qui, pour ma part, lui ressemble davantage. En dehors de ce mutisme et de son sarcasme, Ethan est en réalité une personne adorable.

 

Pour finir, le duo Olive/Ethan m’a beaucoup plu. La romance prend le temps de s’installer et les deux protagonistes se découvrent au fil de cette originale lune de miel. Si au départ ils ne sont vraiment pas enchantés de partager leurs vacances, Olive et Ethan s’aperçoivent qui leur est tout de même impossible de rester très loin l’un de l’autre. Entre sarcasmes, humour, répartis cinglantes, quiproquos, et situations aussi loufoques que cocasses, Olive et Ethan nous offrent une romance explosive.

 

En conclusion, une fois encore, Christina Lauren nous offre une histoire drôle, légère et très touchante. L’anti-lune de miel est une lecture sans prise de tête comme je les aime, une comédie romantique qui nous fait facilement voyager loin de notre train-train quotidien.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article