Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'amour, la vie et ma liste - Kasie West

 

Titre : L’amour, la vie et ma liste

Auteur : Kasie West

Éditions : Hugo Poche (New Romance)

 

Résumé

 

Abby Turner n'avait pas vraiment prévu que l'été de ses dix-sept ans serait une telle catastrophe. Sérieusement, tomber amoureuse de son meilleur ami Cooper ? Se faire rejeter de l'école d'art qu'elle convoitait tant car son travail " n'a pas d'âme " ? Sans compter les problèmes d'anxiété de sa mère qu'elle arrive de moins en moins à gérer... Il lui vient alors une idée loufoque : La liste. Abby va se donner un mois pour accomplir dix missions. Morceaux choisis : affronter l'une de ses plus grandes peurs (n°3), écouter l'histoire d'un parfait inconnu (n°5), ou encore tomber amoureuse (n°8). Si elle parvient à compléter cette liste, elle deviendra enfin l'artiste qu'elle a toujours rêvé d'être. Mais alors que la date fatidique approche, Abby réalise que ces défis sont bien plus complexes qu'elle ne l'aurait imaginé...

 

Ma Chronique

Note : 4/5

J’ai aimé

 

Pour avoir découvert la plume de Kasie West avec son dernier roman, Cette fois peut-être, j’ai voulu me plonger dans la lecture de L’amour, la vie et ma liste. Pour être honnête, j’avais peur de me lancer de nouveau dans un roman de Kasie West. Ce n’est pas que je n’avais pas aimé Cette fois peut-être, mais certains éléments de l’histoire m’avaient dérangée, notamment la personnalité de l’héroïne.

 

Heureusement, c’est tout le contraire qui s’est passé avec L’amour, la vie et ma liste. Je n’ai eu vraiment aucun mal à me plonger dans l’histoire cette fois-ci. L’auteure nous propose ici une histoire légère et rafraîchissante qui repose sur l’originalité d’une liste. En effet, Abby, l’héroïne, décide de dresser la Liste du Coeur, une liste de choses à faire durant l’été. Une liste qui lui permettra de retrouver l’inspiration pour ses peintures et peut-être même d’en apprendre un peu plus sur elle-même et sur son entourage…

 

Dans l’ensemble, l’histoire est simple, sans prise de tête et certaines personnes la trouveront peut-être sans grande originalité. Pourtant, j’ai vraiment aimé les thèmes et les émotions que véhicule l’histoire d’Abby. Ici, Kasie West décide d’aborder des sujets tel que l’avenir professionnel, le passage de l’enfance à l'âge adulte, les premières déceptions amoureuses, la famille… Des sujets que l’on retrouve apparemment dans de nombreux romans de Kasie West, mais qui nous offrent des lectures pleines de douceurs et de sincérité.

 

La romance, pour sa part, évolue très lentement et le récit ne tourne pas principalement autour de cette dernière. Je ne sais pas si je peux vraiment affirmer que j’ai apprécié cette romance. Car si Abby ressent de très forts sentiments pour son meilleur ami, Cooper, ses sentiments ne sont malheureusement pas partagés par le jeune homme, et on sait tous qu’il n’y a rien de pire que de ressentir un amour qui n’est pas partagé.

 

En tant qu’ami, leur binôme fonctionne super bien, ils sont adorables ensemble et se complètent bien. Mais en tant que couple ? Je ne sais pas trop qu’en penser, car je n’ai pas suffisamment de recul. Il faut attendre la fin du livre pour que leur amitié évolue en quelque chose de romantique. Seulement, la fin est plutôt rapide et j’aurais aimé avoir un ou deux chapitres supplémentaires pour avoir un aperçu de l’évolution de leur couple.

 

Concernant le personnage d’Abby, j’ai adoré sa personnalité. C’est une jeune femme pétillante, attachante et à l’esprit vif. Nous faisons sa connaissance dans une période difficile de sa vie.

1- Son père, militaire, est en mission à l’autre bout du globe.

2- Sa mère, perturbée par l’absence de son mari, devient agoraphobe et refuse de sortir de la maison.

3- Le garçon dont elle est amoureuse et qui se trouve être aussi son meilleur ami, ne voit en elle qu’une simple amie.

4- Pour finir, son patron lui refuse l’opportunité d’exposer ses oeuvres en lui disant qu’elle n’est pas prête et que ses peintures manquent d’âme.

Abby se retrouve donc perdue face à tous ces chamboulements et se lance ainsi dans l’élaboration de la Liste du Coeur. Malgré son jeune âge, Abby nous montre à quel point elle peut se montrer mature et nous offre une très jolie vision de la vie.

 

Cooper, quant à lui, est difficile à cerner. Étant donné que la narration se fait exclusivement par Abby, nous ne savons pas vraiment ce qu’il pense. Malheureusement, son personnage passe un peu inaperçu et j’ai terminé le roman avec l’impression de ne pas le connaître. Je pense que Cooper aurait mérité d’avoir quelques chapitres pour lui afin de permettre aux lecteurs de mieux comprendre ses choix et son comportement. Après, pour le peu qu’il montre, Cooper est un garçon sympathique qui est très attaché à Abby.

 

En conclusion, L’amour, la vie et ma liste a été une lecture très agréable, sans prise de tête. L’écriture de Kasie West est toujours aussi fluide, captivante et l’histoire de ses personnages nous véhiculent une fois de plus un maelström d’émotions. Grâce à la fraîcheur et la douceur qu’il dégage, ce roman sera idéal aussi bien pour l’été que pour l’hiver.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article