Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Baiser Brûlant (Dark Elements, Tome 1) - Jennifer L. Armentrout

 

Titre : Baiser Brûlant, Tome 1

Saga : Dark Elements

Auteur : Jennifer L. Armentrout

Éditions : J’ai Lu

 

Résumé

 

Layla est un être unique. Non seulement ses baisers sont capables de tuer n'importe qui ayant une âme, mais elle est aussi la seule représentante de son espèce : mi-gargouille, mi-démon. Or, quand on grandit au sein d'un clan de Gardiens chargés d'anéantir les créatures démoniaques pour protéger l'humanité, mieux vaut faire profil bas et cacher ses sentiments. En particulier auprès du charmant Zayne, qui la voit davantage comme une petite soeur. Lorsque Layla rencontre Roth, un démon aussi dangereux que séduisant, la liste de ses priorités change quelque peu. En effet, ce dernier prétend connaître tous ses secrets, notamment celui de ses origines...

 

Ma Chronique

Note : 4,5/5

J’ai beaucoup aimé

 

C’est encore un pari gagné pour Jennifer L. Armentrout qui une fois encore, nous éblouit par son imagination et son talent d’autrice. Je tenais absolument à avoir cette nouvelle série en version papier et après une longue période d’attente et de frustration (merci le confinement), j’ai enfin pu me plonger pour mon plus grand bonheur dans cette histoire inédite.

 

Cette fois-ci, il n’est pas question d’extraterrestre comme dans la saga Lux ou bien encore de mythologie grecque comme dans la série Covenant, mais on plonge dans l’univers des Gargouilles et des Démons. Deux mondes et deux espèces que tout oppose et qui se font bien évidemment la guerre. Peut-être que certains lecteurs pourront se sentir un peu lassés de découvrir une énième histoire avec des Démons et je peux le comprendre. Cependant, le thème des Gargouilles étant rarement abordé, j'ai trouvé très original que celui-ci soit combiné avec celui des Démons.

 

De plus, ce qui rend le récit intéressant, c’est le fait que l’héroïne, Layla, soit à la fois Gargouille et Démon. Du coup, difficile pour la jeune fille de trouver sa place dans ce monde si particulier. En plus d’être considérée comme le vilain petit canard par les deux espèces, Layla possède des facultés aussi pratiques que mortelles pour les Gargouilles. Pratiques, car elles permettent à ces derniers de chasser les Démons sans trop forcer et mortelles, car avec un simple baiser, Layla est capable de tuer tout ce qui possède une âme… Tout sauf les Démons et l’arrivée de Roth, un démon supérieur, va remettre en question tout ce que le clan des Gargouilles à enseigner à Layla. Il devient de plus en plus difficile chaque jour pour la jeune fille de faire taire son côté démon et Roth pourrait bien être celui qui lui fera enfin ouvrir les yeux…

 

Ce premier tome est une très bonne introduction à la série et permet de bien poser les bases de l’univers. Comme à chaque fois, le contexte est bien expliqué, bien développé et on plonge sans mal dans l’histoire. Jennifer L. Armentrout nous prouve une fois de plus que quel que soit le contexte, elle parvient toujours à maîtriser son sujet et captiver ses lecteurs avec un univers qui tient la route et des personnages très attachants. Sans surprise, sa plume est toujours aussi addictive, fluide et rythmée.

 

Concernant les personnages, Layla est véritablement la pièce maîtresse de l’histoire. J’ai vraiment adoré son personnage. C’est une personne qui se montre par moments très vulnérable, mais également très forte, malgré tout ce qu’il lui arrive. Son personnage évolue tout au long de l’histoire, s’affirme beaucoup plus et parvient à accepter sa double nature. J’ai hâte de la découvrir dans la suite, car au vu de la fin, on peut facilement imaginer que son personnage deviendra bien plus badass.

 

Roth, quant à lui, est un personnage très charismatique, un peu à l’image de Daemon dans la série Lux. Au départ, j’étais un peu sceptique vis-à-vis de son personnage. Je l’appréciais moyennement et je ne voyais pas d’un très bon oeil son rapprochement avec Layla. Comprenez qu’au début de ma lecture, j’avais une grosse préférence pour le personnage de Zayne. Au final, Roth s’est révélé être un personnage très intéressant. Sous ses airs de dur à cuire et de bourreaux des coeurs, je pense que Roth est surtout quelqu’un de malheureux et qui se sent très seul. Gros coup de coeur pour son personnage.

 

Pour finir, Zayne était, comme je le disais plus haut, le personnage qui m’avait attirée dès le départ. J’avais beaucoup aimé son comportement très tendre envers Layla. Ils sont tous deux très proches et leurs échanges nous permettent facilement d’apercevoir toute l’affection qu’ils se portent mutuellement. Néanmoins, alors que je commençais à l’apprécier, Zayne a rapidement baissé dans mon estime. Son comportement m’a quelquefois hérissée le poil. Je trouve qu’il n’a pas été assez présent quand Layla en avait le plus besoin. Après, Zayne est quelqu'un d'adorable, mais il reste tout de même assez fade comparé à Roth.

 

Du côté de la romance, on part une fois de plus sur un triangle amoureux. Pour l’instant, il n’est pas entièrement présent puisque les sentiments de Zayne envers Layla ne sont pas très clairs. Ils sont comme frère et soeur et rien ne laisse penser que Zayne ressente un quelconque sentiment amoureux pour Layla, bien que cette dernière espère le contraire. Zayne est une personne très difficile à cerner et il ne laisse pas vraiment apercevoir ses sentiments. En plus de cela, il y a Roth, qui contrairement à Zayne, a la possibilité de pouvoir embrasser Layla, ce qui lui donne un très gros avantage et une bonne longueur d’avance. Zayne fait bien pâle à côté de Roth. Résultat, la jeune fille commence à tomber sous le charme de Roth et se rend compte que celui-ci n’est pas aussi méchant qu’il en a l’air. J’ai trouvé que leur duo fonctionnait à la perfection et nous offrait de nombreux passages aussi drôles que sensuels. J’espère de tout coeur que Layla fera rapidement son choix pour éviter un éternel dilemme entre deux garçons, chose dont je ne suis pas vraiment fan.

 

En conclusion, je me suis tout bonnement régalée avec ce premier volet. Jennifer L. Armentrout nous offre une histoire superbe avec juste ce qu’il faut de révélations, de rebondissements, d’action, d’humour… Bref, un magnifique cocktail. Maintenant, je me dis que j’aurais peut-être dû attendre la sortie du second tome pour commencer cette série et je me sens très frustrée de ne pas avoir la suite sous la main. L’attente va être très longue…

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article