Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souffle contre souffle (Plonge avec moi, Tome 1) - Oly TL

 

Titre : Souffle contre souffle, Tome 1

Saga : Plonge avec moi

Auteur : Oly TL

Éditions : Hugo Poche (New Romance)

 

Résumé

 

Marjorie a dix-neuf ans et est passionnée par ses études. Mais hors de l'université, elle adore les sensations fortes. Pour le fun, pour se détacher de la fille brillante et sage que ses parents ont toujours voulu faire d'elle. Quand Morgan débarque dans sa colocation, il suscite des émotions inconnues chez elle. Gueule d'ange, cascadeur, réservé, il semble cacher bien des secrets... L'un d'eux, c'est qu'il passe ses nuits dans un lieu libertin et mystérieux, la Confrérie, dans laquelle Marjorie prévoit de s'aventurer pour un stage. Novice comme elle l'est, elle est loin d'imaginer les abysses de noirceur que cache le monde dans lequel elle vient de plonger. Alors qu'une série d'agressions inquiétantes survient dans le pays, Marjorie pourrait bien perdre pied dans cette immersion... 

Morgan deviendra-t-il son oxygène ou celui qui la fera sombrer dans les profondeurs ?

 

Ma Chronique

Note : 4,5/5

J’ai beaucoup aimé

 

Que dire sur ce premier tome si ce n’est que j’ai tout simplement adoré. Quand j’ai débuté ma lecture, je me suis rapidement demandé dans quoi je m’étais embarquée. N’étant pas une grande fan du genre Dark Romance, c’est surtout les nombreux avis élogieux de ce roman qui ont attisé ma curiosité. Une fois que j’étais lancée dans ma lecture, il m’était clairement impossible de décrocher.

 

J’avoue tout de même avoir ressenti une certaine appréhension en débutant l’histoire et j’avais peur que ce soit beaucoup trop sombre et trop glauque pour moi. Tout le monde ne peut pas aimer ce genre d’ambiance ainsi que la noirceur et le vice dont un bon nombre de personnages dégagent. Au final, le travail de l’auteure et sa plume ont malgré tout eu raison de moi et il ne me restait plus qu’à plonger avec la douce Marjorie et l’inquiétant Morgan.

 

Pour pouvoir facilement lire ce livre, j’ai dû mettre tous mes a priori de côté et garder mon esprit ouvert. On découvre un univers assez particulier puisque l’on plonge dans la Confrérie, un club privé qui prône toutes les formes de sexe (BDSM, voyeurisme, viol, violence, zoophilie...). Des sujets qui sont encore aujourd’hui tabous et dont on ne parle pas forcément pendant un repas de famille. C’est pour cela que ce livre ne conviendra pas aux âmes sensibles.

 

Le travail sur l’intrigue et sur la psychologie des personnages est vraiment bien exécuté. Ce qui apporte également un gros plus à la trame du récit, c’est le fait que l’auteure incorpore quelques chapitres qui concernent le tueur en série qui sévit depuis quelque temps dans le pays. Ces courts chapitres permettent aux lecteurs de découvrir la bestialité de ses actes et le côté déséquilibré de sa personnalité. Ainsi, on se rend rapidement compte de l’importance que ces chapitres amènent dans l’intrigue principale et à quel point ils sont importants pour le développement de celle-ci.

 

Concernant le rythme du récit, on est sans arrêt sous tension. Ça débute d’abord tout doucement puis ça finit par devenir vraiment très haletant. Bien que certains passages puissent être très déplaisants et nous mettent dans un état de malaise permanent, c’est justement cela qui rend l’histoire très addictive. On aime l’histoire autant qu’on la déteste, ce qui prouve que l’auteure a fait du très bon travail. D’ailleurs, la plume d’Oly TL est très agréable, descriptive sans être lourde. Elle nous fait passer par un tas de sensations et d’émotions fortes tout au long du roman et nous offre un final à couper le souffle, que l’on ne voit pas venir une seule seconde.

 

Comme je le disais plus tôt, la psychologie des personnages est savamment élaborée. J’ai adoré me retrouver dans les pensées de Morgan malgré la violence et la perversion qui se dégagent parfois de ces dernières. Pour apprécier le personnage de Morgan, il faut aller au-delà de son attitude froide et de ses mœurs particulières. Au premier abord, on pourrait aisément croire que Morgan est un gentil garçon responsable et respectueux, mais dans l’intimité, Morgan est adepte de pratiques sexuelles qui font de lui un garçon vraiment pas fréquentable. Cependant, sous cette noirceur et cette dangerosité, Morgan cache de nombreuses blessures aussi bien mentales que physiques. Sa rencontre avec Marjorie va faire voler en éclat son train de vie et lui qui se dit pas du tout intéressé par les filles en dehors de la Confrérie, Morgan se sent irrésistiblement attiré par la jolie Marjorie.

 

Concernant Marjorie, elle est à l’exact opposé de Morgan. C’est une jeune femme sérieuse, gentille, bienveillante, intelligente, curieuse, innocente... En conclusion, la fille modèle que beaucoup de parents rêveraient d’avoir. Mais là encore, il ne faut pas se fier aux apparences, car si Marjorie paraît de nature calme et responsable, la jeune fille carbure à l’adrénaline et aux sensations fortes. Une qualité ou un défaut qui va inciter sa prof à lui proposer un stage au cœur de la Confrérie. J’ai bien aimé le personnage de Marjorie, peut-être un peu moins que celui de Morgan, cependant, elle est quand même intéressante. C’est une fille pragmatique qui se retrouve malheureusement plongée dans un monde qui la dépasse totalement. Elle aurait pu tout arrêter dès le départ et refuser la proposition de sa prof, mais la curiosité et sa détermination poussent Marjorie à aller au bout des choses. C’est une facette de sa personnalité que j’ai appréciée. La seule chose que je pourrais lui reprocher, c’est la facilité avec laquelle elle pardonne les actes et l’attitude de Morgan.

 

Pour finir, la romance, pour sa part, évolue assez bizarrement. L’attirance est présente dès le départ entre Marjorie et Morgan, mais elle est bizarre dans le sens où  leur relation débute d’une façon très différente de ce que l’on a l’habitude de voir. D’ailleurs, je ne sais pas si on peut vraiment parler de relation ou de romance dans cette histoire, car leurs premiers rapprochements ont eu lieu au sein de la Confrérie dans un contexte quelque peu douteux; du coup, difficile de mettre une étiquette sur leur liaison. De plus, ils n’ont pas le droit de se voir et d’avoir des contacts en dehors de la Confrérie, ce qui rend leur situation très complexe. Je ne dis pas qu’ils ne ressentent rien l’un pour l’autre, au contraire, mais j’ai eu du mal à visualiser leur couple. Après, j’ai beaucoup aimé que la romance se démarque des schémas habituels. Ici, pas de sexe vanille ou bien encore de sentiments édulcorés. On découvre une histoire d’amour complexe, dure, profonde et un peu dérangeante.

 

En conclusion, ce premier opus est incroyable. J’ai été agréablement surprise et je ne m’attendais pas à accrocher à ce point. Oly TL a su me captiver jusqu’à la dernière page et j’ai littéralement plongé dans les tourments et les vices de Morgan avec autant d’exaltation que d’horreur. Maintenant, il ne me reste plus qu’à attendre impatiemment la suite qui sort dans les prochains jours et que je vais me faire un plaisir de dévorer.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article