Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Parfum de la Trahison (La Couleur du Mensonge, Tome 2) - Erin Beaty

 

Titre : Le Parfum de la Trahison, Tome 2

Saga : La Couleur du Mensonge

Auteur : Erin Beaty

Editions : Lumen

 

Résumé

 

Ayant prouvé sa valeur en tant qu'espionne et entremetteuse prodige, Sage Fowler est désormais bien introduite dans la haute société grâce à son titre de préceptrice des filles du roi. Quand elle apprend qu'une expédition secrète se prépare, elle saisit cette chance de servir une fois de plus son royaume – et de retrouver par la même occasion l'homme qui est désormais son fiancé, le capitaine Alexander Quinn. Chargée de l'éducation du prince Nicholas, elle observe avec beaucoup d'intérêt la toute nouvelle unité d'élite. Mais l'audace de la jeune fille n'est pas du goût d'Alexander, et leurs relations s'enveniment...

 

Ma Chronique

Note : 4/5

J’ai aimé

 

Je poursuis ma relecture de cette superbe saga avec le second tome, Le Parfum de la Trahison. Un second opus tout aussi agréable et captivant dont les intrigues politiques et les jeux de pouvoir font la particularité de l’histoire. J’ai trouvé Le Parfum de la Trahison bien meilleur et plus prenant que le tome précédent.

 

On retrouve notre héroïne, Sage, quelques mois après les évènements du premier volet. La jeune femme est désormais préceptrice au sein de la famille royale et compte les jours qui la séparent de ses retrouvailles avec son fiancé, Alex Quinn. Revenu depuis peu au royaume, le retour d’Alex fait le bonheur de Sage et le jeune homme se voit confier le commandement d’une nouvelle unité d’élite ainsi qu’une mission secrète. Cependant, vexée d’être tenue à l’écart des affaires de son fiancé, Sage est prête à tout pour découvrir ce qui se trame avec la connivence de la reine, mais son entêtement pourrait bien mettre sa relation amoureuse à rude épreuve…

 

Tout comme dans le premier opus, l’intrigue tourne principalement autour de la politique, des faux-semblants, des trahisons, des complots, des secrets… Bref, tout ce qui fait incontestablement le charme de cette saga. Erin Beaty prend une fois de plus le temps de poser les bases de l’histoire et de remettre le lecteur dans le bain. Si le rythme du récit débute assez lentement, celui-ci ne tarde pas à nous entraîner au coeur d’une intrigue passionnante.

 

En général, je n’ai pas pour habitude d’apprécier ce genre de roman. La politique et les stratégies militaires sont parfois bien trop présentes selon moi et cela finit par plomber ma lecture. Pourtant, j’ai tout de suite été agréablement surprise par le travail de l’auteure. Erin Beaty maîtrise parfaitement son sujet et la justesse de sa plume a permis d’attiser facilement mon intérêt pour son univers. Tout est bien dosé, bien exploité et cela rend la lecture captivante. Au final, on se prend rapidement au jeu et on est tellement enchevêtré dans l’histoire que l’on se surprend même à réfléchir avec les personnages.

 

Certes, au premier abord, l’intrigue peut paraître assez similaire à la précédente du fait de la construction, néanmoins, elle reste dans la continuité. De plus, de nouveaux personnages font leur apparition ainsi que de nouveaux décors, ce qui permet à l’histoire de ne pas s’essouffler. Le premier tome était rythmé par la romance qui avait aussi une place importante au sein du récit. Dans ce second tome, c’est également le cas, bien qu’elle n’empiète pas sur l’intrigue principale.

 

Concernant les personnages, Sage est courageuse, brillante, attachante mais toujours aussi têtue. J’apprécie beaucoup son personnage et son caractère impétueux mais, certaines de ses réactions m’ont aussi énormément agacée. Après avoir fini le premier tome, je pensais que les mensonges d’Alex étaient de l’histoire ancienne et qu’elle lui avait pardonné, cependant, les rancunes subsistent. La jeune femme se montre également très utile grâce à ses facultés d’apprentissage des langues étrangères. Une qualité qui va se révéler très utile pour glaner des informations de haute importance.

 

Alex, quant à lui, est toujours hanté par les évènements tragiques survenus plus tôt. Chaque nuit, le jeune homme est en proie à d’horribles cauchemars et est terrifié à l’idée de perdre Sage. J’ai adoré retrouver son personnage qui avait été un coup de coeur dans La Couleur du Mensonge. Alex est constamment inquiet pour sa fiancée et se montre très protecteur vis-à-vis d’elle. Seulement, Sage n’apprécie pas tellement le côté surprotecteur de son fiancé et son entêtement créer des tensions dans leur couple. Bien que, la réaction d’Alex soit parfois un brin exagéré, on peut facilement comprendre les raisons qui le poussent à agir comme il le fait. Cela m’a par moments exaspéré que Sage soit incapable de voir le mal-être qui habitait son fiancé.

 

D’ailleurs, parlons-en de cette romance. À la fin de La Couleur du Mensonge, on quittait les deux principaux protagonistes très épris l’un de l’autre. Pourtant, on découvre très vite que rien n’est acquis au niveau de leur relation. Comme je le disais plus haut, la nouvelle fonction d’Alex ainsi que sa mission et les cachoteries de Sage vont les pousser à remettre en question leurs sentiments. Leur plus gros défaut, c’est qu’ils ne savent pas dialoguer entre eux et le lien de confiance peine à s’établir. On a l’impression d’être revenu au début de leur relation et il est donc difficile de ne pas se sentir frustré face à leur comportement. Malgré cela, ils se rejoignent tout de même sur un point, c’est l’amour qu’ils portent l’un à l’autre. Je dois dire qu’Erin Beaty sait y faire pour mettre nos nerfs à vif. La romance est l’un des principaux points qui m’a tenu en haleine tout au long du roman.

 

En conclusion, Le Parfum de la Trahison est une suite à la hauteur de mes espérances. Erin Beaty nous entraîne encore une fois dans une incroyable aventure où les apparences sont décidément bien trompeuses. Au vu de la fin, je suis maintenant très curieuse et impatiente de découvrir le dernier tome qui promet d’être explosif !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article