Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Pacte d'Emma - Nine Gorman

 

Titre : Le Pacte d’Emma

Auteur : Nine Gorman

Editions : Albin Michel

 

Résumé

 

Atteinte d’une maladie rare et incurable, Emma se sait condamnée mais espère profiter des dernières belles années de sa vie à New York. Entre deux bilans à l’hôpital, elle trouve un poste auprès d’Andrew Anderson, directeur du prestigieux groupe Anderson Corp. Cette rencontre va bouleverser sa vie. Lui seul peut la sauver. Alors que sa maladie la rattrape, elle doit faire le plus périlleux des choix… Peut-elle faire confiance à cet homme qui n’est pas tout à fait humain ?

 

 

Ma Chronique

Note : 4,5/5

J’ai beaucoup aimé

 

La première chose que j’ai à dire à propos de ce roman c’est qu’il m’a tout simplement scotchée. En débutant cette histoire, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre et honnêtement, je ne vous cache pas que j’étais un peu sceptique. Pourtant, plus j’avançais dans le récit et plus j’étais captivée par l’histoire d’Emma. Une histoire qui, malgré le déjà-vu de certains thèmes abordés, se révèle être au final une histoire surprenante.

 

Au premier abord, l’histoire en elle-même peut paraître classique, clichée mais il ne faut pas se fier aux apparences. Lorsque je me suis aperçue qu’il était question de vampire, j’ai un peu boudé le début du roman. Quand l’histoire commence, on a un peu l’impression de se retrouver dans Cinquante Nuances de Grey mélangé à Twilight, donc, on peut facilement être déstabilisé en lisant les premiers chapitres. Non pas que je n’aime pas ce thème mais le sujet a tellement été abordé par le passé que ça peut devenir à la longue lassant. De plus, ce thème finit par donner souvent naissance, il faut le dire, à des histoires un peu niaises.

 

Cependant, la façon dont Nine Gorman aborde ce thème est des plus intéressantes. On reste tout de même sur un univers fantastique par la présence de vampires mais, l’auteur parvient à insuffler un certain réalisme au récit. Les vampires sont différents de ceux qu’on a pu avoir l’habitude de découvrir ailleurs bien qu’il demeure certaines similitudes. Le thème de la maladie apporte également un intérêt supplémentaire et c’est d’ailleurs ce qui a piqué ma curiosité au départ. J’étais désireuse de découvrir ce que l’association des thèmes vampire/maladie allait offrir et j’ai été agréablement surprise. Néanmoins, je trouve que la maladie d’Emma aurait pu être un peu mieux exploitée. Sa maladie donne plutôt le sentiment de servir de support au pacte et le sujet n’est pas assez approfondi à mon goût.

 

Concernant l’intrigue, elle m’a tenue en haleine jusqu’a la fin. Le pacte passé entre Emma et Andrew permet d’infuser une bonne part de suspens et d’attiser l’attention du lecteur. C’est l’une des principales raisons qui m’a captivée dès le début. De plus, l’auteur ne lésine vraiment pas sur les révélations et les mystères qui entourent Andrew et son frère, Matthew. Nine Gorman lâche les infos au compte goutte, nous rendant ainsi avide de réponses et sa plume est très agréable.

 

Pour ce qui est des personnages, nous sommes servis. Premièrement, j’ai bien aimé le personnage d’Emma mais elle manque parfois cruellement de répondant. Dans la première partie du roman, je l’ai trouvé assez effacée et indécise. Pourtant, elle commence à s’affirmer un peu plus dans la seconde et on observe une réelle évolution de sa personnalité. C’est une jeune femme sympathique, adorable et qui, malgré sa maladie, essaye de se montrer courageuse. Son manque d’assurance et d’expérience en matière de relation amoureuse fait d’elle, une personne vulnérable et très attachante.

 

Ensuite, il y a les personnages masculins. Tout d’abord, il y a celui de Matthew, le frère d’Andrew. Je dois dire que j’ai eu beaucoup de mal à le cerner. C’est le gentil frère, celui qui se fait toujours rabaisser et marche dans l'ombre d'Andrew. Le problème, c’est que j’aurais pu apprécier son personnage s’il n’avait pas essayé de se faire passer pour le gentil en permanence. Et puis, la façon dont il s’est accroché à Emma dès le départ, j’ai trouvé que c’était un peu trop.

 

Après, il y a Nathan. J’ai adoré son personnage. Nathan, c’est le garçon super sympa avec lequel on peut rigoler de tout et qui fait toujours des blagues pour vous redonner le sourire. C’est également quelqu’un d’adorable qui se révèle être une personne sur qui Emma peut compter.

 

Pour finir, le personnage d’Andrew. Alors là, gros coup de coeur pour son personnage. On découvre un homme froid, torturé, mystérieux et qui rend l’histoire très attrayante. Derrière son masque de froideur, on décèle un homme tourmenté et qui est capable de faire preuve d’une grande tendresse. Andrew est sans aucun doute l’un des points forts de cette histoire.

 

Petit point négatif qui a malheureusement fait que ce roman ne soit pas un coup de coeur, c’est la présence d’un triangle amoureux. Comme vous le savez peut-être déjà, j’ai les triangles amoureux en horreur. Heureusement, les sentiments d’Emma sont dès le départ assez clairs et on n’entre pas dans une infernale vacillation de sentiment. Cela m’a tout de même un peu refroidi et j’ai trouvé ça dommage.

 

En conclusion, j’ai vraiment beaucoup aimé Le Pacte d’Emma malgré quelques petits points négatifs. L’histoire m’a captivée du début à la fin et la tension constante présente dans le récit, a rendu ma lecture très addictive. L’intrigue est bien menée, l’action et les rebondissements sont également bien présents. Les événements de la fin m’ont laissé totalement stupéfaite et j’ai désormais très envie de lire la suite !

 

Aurore

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kimysmile 19/03/2020 11:33

Ta photo est sublime !
C'est un livre qui me tente énormément :)